I solemnly swear that I am to up to no good.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Je suis tombée du ciel [Emma Karlson]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 199
Réputation : 8
avatar

Poufsouffle
MessageSujet: Je suis tombée du ciel [Emma Karlson]   Mer 21 Nov - 21:02



J'avais l'impression que mon ventre ce compressait, que ma tête allait explosée. Mes oreilles sifflaient. Je n'avais qu'une envie, arrêter ce massacre. C'était tout simplement horrible. Quelle idée avais-je eu ? En tout cas, elle était stupide. Non seulement je me condamnais à mort mais ce voyage dans le temps était non seulement pénible, mais j'avais l'impression qu'il durait une éternité. Qu'est ce qui m'étais passé par la tête franchement ?
D'un coup tout arrêta de tourner. Je me retrouvais suspendu dans les airs, allongée, puis, soudain, la gravité me rappela à l'ordre en me faisant tomber lourdement sur quelqu'un et un ce qui devait être un canapé.
Où étais-je ? Je regardais la pièce. Elle m'étais complètement inconnu. Ce n'est que quand je regardais sur qui j'étais tombée que je vis son uniforme. C'était une élève de Serdaigle ! J'étais tout simplement dans leur salle commune !
Je me relevais précipitamment. Comment j'allais m'expliquer ? Je ne pouvais pas dire que je venais du passé. J'avais déjà saouler mes amis avec ça. Alors je ne pouvais pas tout avouer. Du moins, pas maintenant.

- Je ... Je suis désolée, dis-je en me relevant. Je n'arrive pas à contrôler mon transplanage en ce moment. Je sais je ne suis pas très douée.

J'essayais de lui faire un sourire. Mais comme à son habitude, celui-ci sonnait faux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 106
Réputation : 2
avatar

Serdaigle
MessageSujet: Re: Je suis tombée du ciel [Emma Karlson]   Mer 21 Nov - 21:47


    Un roman. Un roman ! Ha. J'étais heureuse de trouver enfin le temps de lire un bon roman moldu. Fleurs Captives, de Virginia Andrews. Un vrai délice. Ces quatre enfants dans ce grenier, ça me sortait quelques instants de ma salle commune et de ma solitude.
    Je dévorais le roman, et les pages se tournaient à une vitesse hallucinante, proche de la frénésie. J'étais assise en tailleur sur un canapé de velours bleu nuit, le livre posé sur les genoux. J'adorais le contact du papier sous mes doigts. L'entendre craquer. On pouvait presque l'associer à de la matière vivante. Alors je ne sais pas pourquoi, j'ai levé les yeux vers le haut plafond de la salle commune des Serdaigles. Vers les voûtes sombres à cette heure tardive. C'est là que je l'ai vu. Cette fille. Allongée en l'air, ses cheveux châtains pendant. Sur le coup, je n'ai pas réagi, je crois. J'ai baissé les yeux sur mon livre. Et elle m'est tombée dessus. Sur le coup, j'ai eu mal. Mal au crâne, que son coude avait heurté violemment. Mal aux seins, sur lesquels elle avait appuyé tout son poids, et mal aux genoux, qui, avec la masse de la nouvelle arrivante, s'étaient collés au divan. Comme exercices de souplesse, j'avais connu plus doux, il faut dire. Elle s'est relevée, a bafouillé des excuses, et a tenté de sourire, sans me convaincre. Ses vêtements étaient... Wah. Je n'en avais jamais vu de tels. On aurait dit qu'elle avait vingt ou trente ans d'avance sur nous côté mode. Elle était jolie.
    La jeune fille avait l'air perdue. J'ai épousseté mon pull et lui ai souri.


    - C'est rien. T'es pas d'ici, c'est ça ? Et tu sais qu'on ne peut pas transplaner à Poudlard ? Assied-toi. Je m'appelle Emma. Tu veux du thé ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 199
Réputation : 8
avatar

Poufsouffle
MessageSujet: Re: Je suis tombée du ciel [Emma Karlson]   Mer 21 Nov - 22:10

- C'est rien. T'es pas d'ici, c'est ça ? Et tu sais qu'on ne peut pas transplaner à Poudlard ? Assied-toi. Je m'appelle Emma. Tu veux du thé ?

Elle n'avait pas l'air méchante. Au contraire. Heureusement que je ne suis pas tombée à Serpentard. Je n'ose même pas imaginée si j'étais tombée dans leur salle commune. Il n'aurait pas accepté ça et me l'aurais fait payé. Seulement, j'avais fait une erreur. Une minuscule erreur. On ne pouvait pas transplaner dans Poudlard. Si Hermione était là, elle m'aurait tué, assassiné, en me répétant qu'on ne peut évidement pas transplaner dans l'école.

- Si, si. Je suis en septième année à Poufsouffle même. Et je te jure que j'ai essayé de transplaner ! Au fait, je m'appelle Lindsay. Et je prendrais bien un peu de thé. Enfin, si ça ne te dérange pas bien évidement.

Qu'est ce que je pouvais être idiote. Pourquoi j'insistait sur le fait d'avoir transplaner ? C'était inutile. Elle finirait par se douter de quelque chose. Mais si je changeais d'avis. Lui disais que je la faisais marché, comment je lui expliquerai mon arrivée soudaine ? Je n'en avait pas la moindre idée. Alors je me contentais de ne rien rajouter à ce sujet.

- Au fait, tu lisais quoi avant mon arrivée ?,demandais-je en regardant son livre. Je ne suis pas sûre de connaître. Même je ne connais pas du tout, avouais-je assez timidement.

Peut être que ce changement de sujet éviterais à Emma de me poser trop de question sur mon arrivée. Je ne savais pas vraiment. Mais je voulais à tout prix éviter d’entamer le sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 106
Réputation : 2
avatar

Serdaigle
MessageSujet: Re: Je suis tombée du ciel [Emma Karlson]   Ven 23 Nov - 19:52

J'ai bondit, et suis allée poser une bouilloire sur le poël. Septième année à Poufsouffle. Ah ? J'ai toujours été très, très observatrice. Et je ne l'avais jamais vue, j'en étais absolument certaine. Cette Lindsay me laissait perplexe quant à son identité.
Le livre ? Quelle importance. Un roman moldu comme on en a vu des dizaines. Il était simple à lire. Pas trop long. D'un anglais correct. Et l'histoire était particulièrement prenante, il faut dire.


- Tu sais, je ne suis pas bête. Je ne suis pas naïve non plus, Lindsay. Tu ne viens pas de la salle commune des Poufsouffles. Et tes vêtements... Si tu ne viens pas d'ici, tu...

La bouilloire s'est mise à siffler. C'était impossible, enfin, Emma ! Je devenais folle, je suppose, pour lui poser cette question, mais...

-... Tu viens de quand ?

C'était idiot. Je le savais bien.
J'ai versé l'eau chaude dans deux tasses, en y ajoutant les sachets. Puis je lui ai tendu la sienne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 199
Réputation : 8
avatar

Poufsouffle
MessageSujet: Re: Je suis tombée du ciel [Emma Karlson]   Dim 25 Nov - 19:33

- Tu sais, je ne suis pas bête. Je ne suis pas naïve non plus, Lindsay. Tu ne viens pas de la salle commune des Poufsouffles. Et tes vêtements... Si tu ne viens pas d'ici, tu...

Elle ne finis pas sa phrase. Je pris soudain conscience des choses. J'étais mal barré. J'étais tombée sur une Serdaigle qui n'était pas née de la dernière pluie. Elle avais bien compris que je ne venais pas de son temps. Et j'avais un peu peur de devoir déjà tout avouer.

-... Tu viens de quand ?

C'était comme si tout s'effondrais. Je venais à peine d'arriver et j'étais déjà découverte. Merde. Merde. Merde ! Je tremblais lorsque je pris ma tasse de thé. J'avais peur de la suite. Qu'est ce que j'allais dire ? Je ne pouvais plus faire marche arrière maintenant.

- Je ... Je ... Je ne vois pas de quoi tu parles.

Quelle idiote. C'était bête, inutile. Je ne pourrais pas nier plus longtemps. C'était fichu de toute façon.
Je fixais ma tasse. Que faire ? Qu'est ce que je devais faire ? Je ne savais pas. Peut être devais-je tout avouer. Je savais qu'elle allait répliquer. Je savais qu'elle allait chercher à savoir. Qui ne chercherais pas.

- En fait, je viens de me condamner. Si je suis ici, c'est parce que je m'apprête à mourir.

C'était vrai. Brutal mais vrai. Je ne pouvais plus nier l'évidence même. J'allais mourir. Je devais mourir. Je venais seulement de m'en rendre compte. Je venais seulement de m’apercevoir que j'allais disparaître une bonne fois pour toute à la fin de cette histoire. Mais je me battrais. Ma vie ou celle de milliers de sorciers et de moldus ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 106
Réputation : 2
avatar

Serdaigle
MessageSujet: Re: Je suis tombée du ciel [Emma Karlson]   Jeu 3 Jan - 21:56

Elle ne voit pas de quoi je parle. Je me suis retenue d'éclater de rire. Il ne fallait pas me prendre pour plus bête que je ne suis, non plus. Elle mentait. Pire que le savoir, pire que le sentir, je le voyais. C'était évident. Elle suait à grosse goûtes. J'avais un peu la sensation de procédé à un de ces interrogatoires sadiques, comme on en voit dans les films.
Elle a fini par cracher le morceau. C'est fou ça ! N'allait donc elle pas cessé ses enfantillages ? N'allait-elle jamais arrêter de ne parler que par énigmes ? Se condamner ? Mais pour quoi donc ? C'était horrible ce qu'elle disait là, et elle avait beau parler avec un accent donc j'ignorait la provenance, elle parlait un anglais que je comprenais parfaitement.

- Mais, enfin, Lindsay, veux-tu bien faire des phrases que je sois en mesure de comprendre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 199
Réputation : 8
avatar

Poufsouffle
MessageSujet: Re: Je suis tombée du ciel [Emma Karlson]   Jeu 7 Mar - 22:43

C'était stupide. J'étais stupide. Mes paroles étaient brutales et je regrettais déjà d'avoir prononcé ces mots. J'étais tellement stupide. Je regrettais mes faits et gestes et il était trop tard pour reculer. Il était trop tard pour regretter les décisions qui avaient été prises. Je voulais en finir, maintenant. Oublier ce qui allait se passer. Je n'étais plus moi. Je n'étais plus celle que j'étais. Je n'étais qu'un fantôme, l'ombre de moi-même. Complètement perdue, je me demandais ce qu'il me restait à faire maintenant. Ma vie ne tenait plus qu'à un fil et ce sera moi qui le couperait définitivement.

- Mais, enfin, Lindsay, veux-tu bien faire des phrases que je sois en mesure de comprendre ?

Cette phrase fut comme une claque. Une très belle gifle. J'avais presque craché le morceau. A quoi bon caché la vérité maintenant ? Hermione me tuerait, mais j'avais besoin de parler, de vider mon sac. Peut importe qui c'était, peu importe les circonstances, il fallait que je parle, que je dise tout ce que j'avais sur le coeur.

- Tu l'as deviné, soupirais-je. Je ne viens pas de cette époque mais du futur. Je m'appelle Lindsay Ronnie Jedusor, mon père se nomme Tom Elvis Jedusor et est plus connu sous le nom de Voldemort. J'ai envoyé Harry Potter, Hermione Granger et Ronald Weasley ici dans l'unique but de le tuer, d'éviter la guerre dans le futur et réduire le nombre de victimes. Les parents d'Harry, que je considère comme mon frère, ont été tués, et aujourd'hui, Le Seigneur Des Ténèbres veut sa mort car il a survécu au sortilège de la mort. C'est grave, je sais. On ne peut pas changer, remonter le temps comme ça, seulement j'ai réussi à trouver une formule. Je l'ai inventé, j'y ai mis coeur et âme pour quelle fonctionne. Et quand Voldemort mourra, je ne serais plus de ce monde.

Je ne m'étais même pas apperçu que les larmes avaient commencer à couler. Je venais seulement de prendre conscience que tout était finit pour moi, que tout ceux qui m'aimaient en se souviendrait pas de moi et de ce que j'ai fait pour eux. Je disparaîtrais sans laisser de trace. Je ne mourais pas, non, je disparaîtrais ainsi que mon souvenir.
Je ne savais plus comment réagir, j'étais complètement perdue. Et maintenant que je ne pouvais plus faire marche arrière, voilà que je regrettais amèrement mes décisions. A ce moment, j'aurais vraiment voulu mourir, m'enfoncer un couteau dans le coeur pour qu'il arrête de torturer ma poitrine, me tirer une balle dans la tête pour que mes pensées arrêtes de me faire mal. A ce moment, je me rends compte que ma souffrance est causée par mon propre père et ces faits et gestes. Il en veut au moldu, moi je lui en veut. Je ne voulais pas d'un tel père. Malheureusement, on ne choisit pas sa famille. Par contre on choisit ces amis, et c'est pour eux que j'en suis là maintenant, c'est pour eux que je renonce à vivre.



It's gonna be alright
On croit toujours que certaines relations sont si fortes qu'elles pourront résister à tout, mais ce n'est pas vrai. La confiance qui s'étiole, la lassitude, les mauvais choix, les soleils trompeurs de la séduction, la voix chaude des sales cons, les longues jambes des sales connes, les injustices du destin : tout concourt à tuer l'amour. Dans ce genre de combat inégal, les chances de victoire sont minces et tiennent plus de l'exception que de la règle. ~ byendlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 106
Réputation : 2
avatar

Serdaigle
MessageSujet: Re: Je suis tombée du ciel [Emma Karlson]   Mar 16 Juil - 11:38

Elle pleurait. Elle pleurait, et j'étais si déboussolée par son histoire que je n'ai même pas eu le réflexe de la prendre dans mes bras. Cette fille. La jolie jeune fille qui me faisait face, cette fille-là allait se sacrifier pour sauver le monde sorcier d'une fin tragique. Pour qu'un jour, si j'ai des enfants, ils puissent avoir une existence paisible et heureuse, qu'ils ne soient pas constamment préoccupés du sort de leur monde. Elle allait tout simplement s'effacer de la face du monde. À travers toute époque et tout lieu. Elle était déchirée. Déchirée entre le besoin de vivre et l'envie de mourir. Entre l'envie d'exister et le besoin de se sacrifier. Elle était une solution au problème 'Vous-savez-qui', et se sentait obligée de se donner la mort pour sauver l'humanité.
Mais c'était injuste. Impossible. Inconcevable. Elle ne pouvait pas être la seule issue, pour que Jédusor ne nuise plus au monde. Il devait en exister une autre. Forcément. Personne n'avait le droit de la forcer à être la sauveuse d'un monde dont elle n'aura ensuite plus fait partie du tout. C'était tellement cruel. On ne pourrait même pas lui rendre hommage, puisqu'elle n'existerait simplement plus.
Je l’ai doucement prise dans mes bras.

« -Ca va aller, Lindsay. On va trouver une solution. Je te le promets, d’accord ? »
J’ai tenté de lui adresser le sourire le plus sincère et le plus confiant que je pouvais. C’était terrible. Sa situation était cent fois pire que la mienne.
« - Lindsay.. Il faut qu’on en parle à Dumbeldor. Si tu ne veux pas, je comprend,mais c’est ce qu’il y a de mieux à faire, tu ne crois pas ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 199
Réputation : 8
avatar

Poufsouffle
MessageSujet: Re: Je suis tombée du ciel [Emma Karlson]   Mar 16 Juil - 14:18

Comment allait réagir Emma en apprenant que la fille qui se tenait devant elle n'était rien d'autre que la fille du Seigneur Des Ténèbres. Que j'étais sa fille. Comment allait-elle le prendre ? Allait-elle fuire comme tous les autres et me pointer du doigt ? Non. Je venais de lui expliquer que je finirais par mourir en voulant sauver les autres. Que j'allais disparaître pour les laisser vivre une vie paisible. Pour qu'ils ne vivent plus dans la peur. Mais pourquoi devais-je aussi disparaître de ce monde ? Pourquoi je ne pouvais pas vivre moi aussi ? Pourquoi je ne pouvais pas vivre comme n'importe qui sur cette planète ? Tout simplement parce que mon père est Voldemort. Tout simplement parce qu'il va mourir avant ma naissance. Comme si je n'avais jamais existé.
Emma me pris doucement dans ces bras. Ce n'était pas vraiment la réaction que j'attendais. Je fus d'abord surprise mais je la pris dans mes bras à mon tour. J'avais besoin de me former une carapace. J'avais besoin de me protéger dans ce monde. Et les bras d'Emma, je les remplaçais vite par ceux de ma mère dans mon enfance, lorsqu'elle m'avait avoué la vérité sur mon père et qu'elle me promettait que tout irait bien. Non maman, tu as menti, ça ne va pas bien. Tu n'es plus là aujourd'hui, et maintenant je me condamne à disparaître. Non maman, ce n'est pas juste. Toutes ces personnes décédées, tous ces moldus qui n'avaient rien demandé. Non maman, ça ne va pas, tout ça parce que mon père est Tom Elvis Jedusor, plus connu sous le nom de Voldemort.

« -Ca va aller, Lindsay. On va trouver une solution. Je te le promets, d’accord ? »

Elle me sourait. Un sourire qui se voulait sincère et confiant. Et ça me rassurait. Ca me rassurait de voir que je n'étais pas seule, qu'on comprenait ma détresse.

« - Lindsay.. Il faut qu’on en parle à Dumbeldor. Si tu ne veux pas, je comprend,mais c’est ce qu’il y a de mieux à faire, tu ne crois pas ? »

Je fus soudainement prise de panique. En parler à Dumbledor ? Je ne me voyais pas entrain d'expliquer au directeur de Poudlard qu'il allait mourir plus tard à cause de mon père, et pire encore, que je venais du futur pour sauver James Potter et Lily Evans, mais aussi tous les autres. Non ce n'est pas possible d'expliquer tout ça. J'en avais déjà trop dit à Emma, je ne pouvais pas continuer.

« - Je ne trouve pas vraiment que ce soit le mieux à faire. Au contraire. Si j'en parle à Dumbledor que va-t-il se passé ? Et en plus, ce n'est pas le but. On n'est pas venu ici pour tout avouer à tout le monde mais pour les aider à tuer mon père avant que ce soit lui qui ne les tue. »



It's gonna be alright
On croit toujours que certaines relations sont si fortes qu'elles pourront résister à tout, mais ce n'est pas vrai. La confiance qui s'étiole, la lassitude, les mauvais choix, les soleils trompeurs de la séduction, la voix chaude des sales cons, les longues jambes des sales connes, les injustices du destin : tout concourt à tuer l'amour. Dans ce genre de combat inégal, les chances de victoire sont minces et tiennent plus de l'exception que de la règle. ~ byendlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Je suis tombée du ciel [Emma Karlson]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Je suis tombée du ciel [Emma Karlson]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (m) Je suis tombée amoureuse pendant qu’il lisait, comme on s’endort : d’abord doucement et puis tout d’un coup. - Lien amoureux
» Je suis tombé pour elle... ♦ [ Candice & Tyler ]
» une plume qui tombe du ciel
» une plume tombe du ciel....
» Quand le soleil illumine ton visage et que tu ressembles à une ange tombée du ciel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Time Turner :: Épilogue :: Oubliette :: Anciens Rp's-
Sauter vers: