I solemnly swear that I am to up to no good.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Drago - Let the rain wash away all the pain of yesterday

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar

MessageSujet: Drago - Let the rain wash away all the pain of yesterday    Dim 25 Nov - 10:31



• Né le 5 juin 1980
• 17 ans
• Sang-Pur
• Elève / Futur
• 7ème.


Drago Orion Field/Malefoy
Présentations s'imposent
SURNOMS : Dray ? Son favori est sans doute Maître.
LIEU DE NAISSANCE : Sainte Mangouste
PARTICULARITE :Occlumens.
PARENTS : Fils unique de Narcissa Black et Lucius Malefoy.
FRÈRES & SŒURS : Aucuns.
DESCENDANCE : Scorpius Malefoy (Pour les personnages du passé).
AUTRES : -


Histoire
Ayant grandi dans le Sud-Ouest de l'Angleterre, et plus précisément dans le manoir familial situé dans le Wiltshire, l'enfance de Drago s'est déroulée aussi paisiblement que dans la plus parfaite rigidité qu'il soit. Mais comment pouvait-il en être autrement, sachant quel poids reposait sur ses épaules ? Digne héritier de l'une des plus prestigieuses familles du monde des sorciers, et de loin la plus riche, celui-ci s'est appliqué depuis son plus jeune âge à se plier en silence aux coutumes et aux préceptes que lui a inculqué sa famille. Oscillant entre réceptions et banquets, il aimait être vu par la foule comme étant le respectable fils de cet homme en qui il a toujours voué une admiration sans limite et sans faille. Son père avait toujours été le modèle en qui il rêvait de ressembler à son tour, afin de l'honorer et de le rendre fier de lui tout autant qu'il serait certain de reprendre un jour le flambeau dans la même et aussi absolue perfection.

Gâté plus qu'il n'était possible de l'être, son enfance pourrait en tout point être comparée à un conte de fée, mais pour autant il n'en était rien. Car était-il pleinement heureux ? La réponse était difficile à donner. Il ne manquait absolument de rien, certes, et avait absolument tout ce qu'il pouvait désirer et ce même sur un coup de tête. Mais pour autant il lui manquait une chose essentielle que les jouets et l'or ne savait combler : l'amour et la reconnaissance d'un père. Étouffé par une mère sur-protectrice, il ne demandait pourtant qu'un sourire affectueux et empreint de sentiments de la part de cet homme qui ne lui en offrit pourtant jamais. Peut-être n'était-il pas encore assez fier de lui, se demandait-il. peut-être que s'il parvenait à lui prouver sa valeur les choses changeraient-elles entre eux.

Taisant ses émotions qu'on lui avait très tôt appris à ne point montrer, son visage devint très vite un masque aussi parfait et imperturbable que celui exigé par sa noblesse. Du moins lorsque celles-ci devenaient encore gérables, car peut-on seulement empêcher à un enfant de rester en tout point de marbre ? Non. Et pourtant Drago ne laissait rien passer en société, ni même devant son père, préférant contenir ses émotions jusqu'à pouvoir les laisser pleinement s'exprimer une fois qu'il avait l'autorisation de retourner dans ses appartements où il pouvait briser tout ce qui lui passait par la main. Ce fut ainsi que ses pouvoirs se révélèrent rapidement lorsque, à l'âge de six ans, sa frustration fut telle pour une banale broutille que bien des objets se trouvant dans sa chambre explosèrent brutalement. Ce fut sans aucun doute la seule et unique fois qu'après un excès d'émotion ses parents furent pourtant fiers de lui. Il était à son tour un sorcier, un vrai...

Gardant le secret de sa famille en réalité Mangemort avec un soin particulier, la passion de son père pour les arts sombres et la magie noire lui valurent un intérêt tout particulier. Mais qu'elle ne fut pas sa déception lorsqu'il su qu'en aucun cas celle-ci n'était enseignée dans l'école de Poudlard, à laquelle il venait d'être accepté le jour de son onzième anniversaire... Son père décida donc de l'envoyer à Durmstrang, chose que sa femme refusa catégoriquement, elle qui ne s'imposait jamais face à lui.

C'est ainsi que Drago prit les chemins de Poudlard, accompagné de ses amis fils de Mangemorts pour la plupart, ou bien ayant pour trait commun d'être issus de nobles familles de Sang-Purs. Mais ces années de scolarité ne furent pas toujours rayonnantes, notamment lorsqu'il rencontra ce fameux Harry Potter dont tout le monde parlait. Bien sûr il avait essayé de lui tendre la main, de lui montrer quel était le bon chemin, mais il fallait croire que celui que tout le monde estimait aveuglement était loin d'être un sorcier véritablement respectable. Comment avait-il pu lui tourner le dos ? Était-il à ce point ignorant pour ne pas savoir qui il était ? Son père avait eu raison depuis le début, ce Potter était un incapable doublé d'un prétentieux. Et il le haïssait tant... S'en était véritablement viscéral.

Alors les années passèrent les unes à la suite des autres, et sa rancœur doublée d'une jalousie profonde qu'il se gardait de reconnaître à l'égard de ce gamin qui avait bien plus de reconnaissance qu'il ne méritait d'en avoir et sans rien avoir à faire pour cela le rendait fou de rage. Et lorsque les deux imbéciles dont il s'était entiché - à savoir un rouquin traître à son sang par l'intérêt que sa stupide famille portait à ces Moldus et une espèce de Sang-de-Bourbe infernale - avaient rencontrés la route du Seigneur des Ténèbres qu'ils avaient contré, attirant par là-même la reconnaissance absolue du monde des sorciers, il ne put le supporter plus longtemps.
Alors quand la fille d seigneur des ténèbres a remonté le temps avec Potter et ses amis, Drago a appliqué la formule sur lui-même. Sans réfléchir plus que cela. Ne sachant pas s'il souhaitait prouver qu'il n'était pas aussi mauvis qu'on le connaissait, ou pour les empêcher de détruire Vous-Savez-Qui.
Physique et caractère
P H Y S I Q U E :
Il ressemble tant à son père. Voilà ce que l'on pense sitôt que notre regard se pose sur le jeune homme. Ces cheveux d'un blond platine impeccablement coiffés, ces yeux gris telle l'hématite qui semble vous glacer aussitôt qu'ils se posent sur vous, ces traits fins et pointus et ce sourire narquois souvent peint sur ses fines lèvres... Oui, le jeune héritier porte avec fierté et honneur ces caractéristiques qui ne laissent aucune place à la réflexion sur ses origines familiales. Dans cette posture droite et élégante, il faudrait être aveugle pour ne pas remarquer la prestance et l'assurance naturelle que dégage l'adolescent. Nombreux sont ceux qui l'envient, et il ne s'en porte que mieux. Il aime ce charisme outrageusement prétentieux qui émane de sa personne, et qui attire inexorablement les regards sur lui. On le respecte, on le craint, et son caractère ainsi que son rang à eux-seuls ne suffisent pas à susciter tant de ressentiments à son égard. En effet, il suffit ne serait-ce qu'à l'observer avancer, avec ce port de tête noble, droit et assuré, pour que l'on se sente aussitôt inférieur à cet être pourtant si jeune. Et combien il aime cela : se montrer, encore et toujours, éveiller l'envie et la jalousie des uns, l'admiration et le respect pour d'autres.

Une taille relativement grande pour son âge, un profil fin mais sans être pour autant squelettique, le Quidditch a su modeler son corps avec finesse. Ses muscles et sa peau d'une pâleur extrême se dissimulent sous son uniforme de sorcier habituel, ou bien sous ses costumes taillés sur mesure et toujours si noirs qu'il aime porter, et qui savent parfaitement le mettre en valeur. Une chose est sûre : il n'est comme personne, hormis cet homme qu'il admire tant et qui n'est autre que son père, ce qui est là sa plus grande fierté. Et un jour il sera comme lui, il en rêve depuis son plus jeune âge. Oui, un jour il sera aussi effrayant que magnifique, il sera un fils parfait comme il s'applique déjà tant à l'être.


C A R A C T È R E :
Décrire son caractère n'est pas une mince affaire, car qui peut se vanter de réellement connaître le jeune homme ? Prétentieux, hautain, arrogant, lâche, méprisant, détestable, infâme, rusé, manipulateur... Tant de caractéristiques que les envieux et ceux qui ont eu le malheur de subir son courroux lui octroient volontiers, sans réellement le connaître. Car pourtant il n'en est rien. S'il renvoie tant d'assurance, il est pourtant loin d'être aussi sûr de lui qu'il n'y paraît. Mais lui-même s'en rendit-il seulement compte ? Voulant plus que tout ressembler à son modèle, à cet homme qu'il a placé sur un piédestal depuis aussi longtemps que remontent ces souvenirs, il déploie tous ses efforts pour lui ressembler et être à la hauteur de ses exigences. Alors en digne héritier de la noble famille des Malfoy, il se montre d'une fierté et d'une insolence qui frisent bien souvent leur paroxysme, certes, mais pour autant il est bien plus qu'un adolescent irritable qu'il semble pourtant être. D'une intelligence supérieure aussi vive qu’affûtée, il est de ces élèves qui sait honorer ses professeurs. Mais concernant les autres élèves, rares sont ceux qui ont réellement su susciter son intérêt et dépasser le cadre d'une considération seulement portée sur la pureté de leur sang. Car s'il est extrêmement entouré et porté en Prince des Serpentards, comme on aime tant le surnommer, on ne peut pas réellement dire que le jeune homme estime nombre d'entre eux. Et quant à ceux qui ont eu le malheur pour une raison ou pour une autre de susciter son antipathie, tous le regrettent amèrement. Car loin d'exposer ses réels sentiments auxquels il ne porte jamais vraiment attention - autres que la colère et la jalousie - il s'attache bien trop souvent à rendre la vie de ses ennemis absolument impossible. Alors un conseil : mieux vaut être dans sa Cour plutôt qu'éveiller sa haine. Ou bien sachez vous faire discret, c'est encore le meilleur moyen.

Moqueur et d'une jalousie extrême, bien qu'il se plait à affirmer que nul ne peut le surpasser en quel domaine que ce soit, son acharnement peut être sans limite lorsqu'il a fermement décidé quelque chose. Rien ne pourra le faire reculer devant ses objectifs, même si pour cela il faut savoir être d'une patience extrême. Car patient il peut l'être, et notamment en matière de vengeance, ce qui est loin d'être en faveur de ceux qui en font les frais, car jamais il n'abandonne ce qu'il entreprend.

Toutefois s'il peut être extrêmement rusé et perfide, incarnant par la même l'image parfaite du Serpentard modèle, le courage n'est sans doute pas la qualité qui le caractérise au mieux. Mais ne manquant absolument pas d'ambition qui peut être parfois presque démesurée mais pour laquelle il mettra tout en oeuvre pour pouvoir parvenir à ses fins, il ne perd jamais de vue ses objectifs.
Magicalement
BAGUETTE : Aubépine, crin de licorne, 25 cm, relativement souple
BALAI : Nimbus 2009
PATRONUS : Chat aux poils hérissés.
ÉPOUVANTARD : Le spectre de la mort.


ohmyashely
EmmaFt. Tom Felton
• Comment tu as trouvé ce forum - Par la fonda. **
• Ce que tu en pense - J'adore. *O*
• Niveau de RP : Correct je suppose. 10 lignes en moyenne.
• Autre : Non What a Face
Crédit code - No - 2012


Dernière édition par Drago Field le Dim 25 Nov - 15:07, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Drago - Let the rain wash away all the pain of yesterday    Dim 25 Nov - 10:35

BIENVENUE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Drago - Let the rain wash away all the pain of yesterday    Dim 25 Nov - 10:36

Welcome!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Drago - Let the rain wash away all the pain of yesterday    Dim 25 Nov - 10:42

Après la mère, le fils, c'est qu'on est gâté What a Face

Quoi qu'il en soit, bienvenue!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Drago - Let the rain wash away all the pain of yesterday    Dim 25 Nov - 15:07

Merci à tous. ** Fiche terminée ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 148
Réputation : 4
avatar

Poudlard
MessageSujet: Re: Drago - Let the rain wash away all the pain of yesterday    Dim 25 Nov - 15:20

Bienvenue à Serpentard !

Pour commencer n'oublie pas de lire les deux règlements. Celui du jeu ici et celui du hors-jeu ici. Si c'est lu tant mieux, si c'est pas lu tant pis pour toi. Je le dis, comme ça on ne peut pas dire que je ne fais pas mon travail. Pour le peu que je fais.
Pour commencer le jeu, n'oublie pas de te faire une fiche de lien ici et pourquoi pas t'inscrire sur le meetic pour sorcier proposer dans les liens. Aussi pour bien débuter, n'oublie pas de te faire une fiche de RP pour les demandes en tout genre ici.
Si ce n'est pas fait, n'oublie pas de réserver ton avatar ici.
Autre chose ? Rendez-vous ici.
Aussi, n'oubli pas de voté sur les top-sites ici

Si non bienvenue sur Après Poudlard. Amuse-toi bien avec les fous ! ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://timeturner.forumgratuit.org
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Drago - Let the rain wash away all the pain of yesterday    Dim 25 Nov - 15:38

Bienvenue de la Serpy (je fais aussi James donc j'ai déjà dit bienvenue. En première en plus **)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Drago - Let the rain wash away all the pain of yesterday    

Revenir en haut Aller en bas
 
Drago - Let the rain wash away all the pain of yesterday
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Flesh Wash - Quand y'en a pu.... comment qu'on fait ?
» Fiche de Rain Maniko
» Drago Malefoy is back ^^.
» Drago Malfoy
» Tu me tiens, je te tiens... || Drago Malefoy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Time Turner :: Épilogue :: Oubliette :: Anciennes fiches-
Sauter vers: