I solemnly swear that I am to up to no good.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 People who love to eat are always the best people. ∞ Harry, Lily, Remus.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 233
Réputation : 2
avatar

Gryffondor
MessageSujet: People who love to eat are always the best people. ∞ Harry, Lily, Remus.   Sam 11 Fév - 23:03



"People who love to eat are always the best people."

Harry, Lily, Remus & Sirius


Le temps était long la nuit. Depuis sa dernière conversation avec Peyton, Sirius ne dormait presque plus. En temps normal, il aurait été trainé dans la salle commune, boire un chocolat, ou un thé, et serait retourné se coucher. Seulement, c’était différent maintenant. Il ne tenait plus à la croiser par hasard. Alors, il passait la plus grande partie de ses nuits à ne rien faire. Cette nuit là fut particulièrement difficile jusqu’à ce qu’il finisse par céder à la faim. Doucement, il sortit de son dortoir sans prendre la peine de vérifier que son meilleur ami, préfet en chef, Remus était encore là. Son coeur battit à tout rompre quand il traversa la salle commune, à la fois espérant ne pas entendre une certaine voix féminine dire son nom, et à la fois en mourant d’espoir de l’entendre. Finalement, c’est sans encombre qu’il en sortit. Sirius se retrouva alors dans les couloirs froids du château. On pourrait croire que la magie aiderait à rendre les murs plus chaud, mais lorsque tout le monde dormait et que la magie ne faisait plus effet, la pierre dure ne faisait que diffuser le froid qui commençait à pointer le bout de son nez en cette fin de mois d’Octobre.

Les escaliers, par contre, furent une épreuve compliqué. Ils ne cessèrent de bouger et rebouger l’emmenant à l’opposé de la direction qu’il voulait emprunter. Finalement, après presque une heure de lutter, il finit par arriver au sous-sol et se dirigea ainsi à la cuisine. La vérité, c’est qu’il ne savait même pas ce qu’il voulait manger, il avait juste faim. Sirius emprunta le passage secret qui donnait accès aux cuisines. Un elfe de maison vint à sa rencontre pour lui demander ce qu’il voulait, et le jeune homme s’est contenté de répondre qu’il se débrouillerait tout seul. Bien que le Gryffondor ait grandit avec Kreattur, Sirius avait énormément de mal à traiter les elfes de maison comme la plus part des sorciers, en les rabaissant plus bas que terre. Après tout, si ses parents s’étaient trompés sur les né-moldu, c’était peut-être aussi vrai avec tout autre espèce vivante. Et puis l’idée de participer au mur recouvert de tête d’elfe ne l’enchantait guère. Pour lui, chaque être, peu importe qu’il soit humain ou non, avait le droit d’exister et d’être respecté. Aussi, il n’ordonnait jamais rien aux elfes de Poudlard, mais demandait poliment et gentiment, comme il l’aurait fait avec une personne normale.

Finalement, Sirius opta pour la préparation d’un sandwich, et entreprit de le dévorer, assit sur l’un des meubles. Il en était encore à sa deuxième bouchée quand la porte de la cuisine s’ouvrit de nouveau. Le jeune homme soupira, certains d’avoir de nouveau une retenue, quand il vit un autre jeune homme au couleur rouge et or entrer. « James ? » Mais ce n’était pas lui. James n’avait pas les yeux bleus, bien que ce garçon lui ressemblait énormément. De tout évidence, ce n’était pas un préfet, ni un professeur, c’était déjà ça, mais quand à son identité… Sirius l’ignorait totalement…. « Désolé, tu ressembles énormément à mon ami James Potter. » Il tendit sa main libre, après tout, il ne fallait pas perdre le sens des politesses. « Je m’appelle Sirius Black, et toi ? »

Code by Sleepy


above the clouds.
Milles Rêves en moi font de douces brûlures.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 32
Réputation : 0
avatar

Gryffondor
MessageSujet: Re: People who love to eat are always the best people. ∞ Harry, Lily, Remus.   Dim 12 Fév - 3:54


► People who love to eat... ◄
feat. Lily, Remus & Sirius




Le voyage dans le temps... Un concept purement fantastique pour les moldus et considéré comme extrêmement dangereux pour les sorciers. Il n'était en principe possible de remonter que de quelques heures dans le passé, et sous un stricte contrôle du Ministère, suite à quelques accidents. Et pourtant ils avaient tenté l'impossible et ils avaient réussi. Ils étaient remonté plusieurs décennies dans le passé, bien avant leurs naissances. Bien avant la mort de ses parents, aussi... Harry ne pouvait s'empêcher de penser que malgré les nombreuses incertitudes de leur plan, rien que de voir ses parents en vie en valait pa peine. Rien que pour cela, même s'ils venaient à échouer, il ne regretterait rien. Mais il avait tout de même l'intention de faire tout son possible pour que leur futur change. Ils avaient là l'occasion de se créer une vie meilleure, une vie heureuse, ils feraient tout pour que cela arrive.

Mais si retourner dans le passé avait été 'relativement' facile, il fallait maintenant s'adapter à leurs nouvelles vies. Il ne pouvait pas porter le même nom de famille qu'un autre sorcier sans s'attendre à ce que tout un tas de questions soient posées. Contrairement aux moldus qui avaient assez fréquemment les mêmes noms de familles alors qu'ils ne se connaissaient pas, c'était une impossibilité chez les sorciers. Seuls les membres d'une même famille partageaient un même nom. Ainsi Harry Potter disparu pour faire place à Harry Granger, frère d'Hermione Granger, tous deux né moldus. Si leur différence de physique avait été questionnée, Hermione avait rapidement sauvé la situation en utilisant tout un jargon scientifique moldu qui avait satisfait les rares qui avaient compris, et incité les autres à ne pas poser plus de question sous peine de se voir infliger un autre long discours de la jeune fille.

Cela ne faisait pas si longtemps qu'ils étaient arrivé, juste avant la rentrée scolaire en fait, ce qui leur avait permis de régler quelques détails avant de commencer leur Septième année à Poudlard. Retrouver Poudlard était un soulagement autant que source d'angoisse. La dernière qu'Harry avait posé ses yeux sur le château il était partiellement détruit, les corps jonchaient le sol... Il avait du mal à réconcilier cette vision d'horreur avec le calme du château actuel. Parfois en passant dans le Hall, l'espace d'un instant, il voyait les corps de ses camarades tombés...

Le sommeil lui faisait parfois défaut, et c'était le cas en cette nuit. Il ne voulait pas réveiller Ron qui ronflait quelques lits plus loin, alors il décida d'aller boire un chocolat chaud dans les cuisines. Cela lui faisait du bien en général, et au moins il pouvait discuter avec les elfes de maison. Ils lui rappelaient Dobby. Il enfila ses chaussons et sorti discrètement de la chambre, ne prenant rien d'autre que sa baguette avec lui. Ils avaient convenu que sa cape d'invisibilité et la carte des maraudeurs ne seraient utilisées qu'en cas d'urgence. Ils ne pouvaient risquer que l'un des deux objets soient reconnus, cela engendrerait beaucoup trop de questions auxquelles ils ne pourraient répondre. Ils ne pouvaient parler du futur sans risquer de graves répercussions sur l'avenir. Lindsay et Hermione n'arrêtaient pas de le répéter, comme si Ron et lui risquaient d'oublier quelque chose de si important.

Enfin, c'est donc armé de sa baguette et ses chaussons tout doux, qu'Harry parti à l'assaut des cuisines. Il ne connaissait pas le trajet des rondes des préfets mais avait confiance en ses capacités pour les éviter. C'est donc sans encombres qu'il atteint son but. Mais s'il avait réussi à éviter le chemin des préfets, il ne pouvait éviter la personne qui se trouvait déjà dans la pièce lorsqu'il y entra. Sirius Black. Son parrain. Enfin, celui qui le deviendrait. À l'heure actuelle, Sirius avait le même âge que lui. Et il était si différent de l'homme de ses souvenirs que c'est était saisissant. Harry n'avait compris les réelles répercussions qu'avaient eu sur Sirius la mort de ses amis et son séjour à Azkaban que lorsqu'il avait posé les yeux sur cette version plus jeune. Le voir évoluer dans son habitat naturel était plutôt surprenant.
La voix de Sirius le tira de ses pensées.

«  Ah oui, on me l'a déjà dit. Aucun lien de parenté pourtant. » Gros mensonge, certes, mais nécessaire. Il ne pouvait pas débarquer et lui dire 'Oh c'est normal, je suis son fils. Venu du futur.'

Il s'approcha pour serrer la main tendue de Sirius. Il n'y avait vraiment que lui pour ne pas reconnaitre les personnes qui étaient dans sa classe.

« Moi c'est Harry Granger. Je suis dans ta classe je te signale... »

Il hésita quelques secondes avant de décider qu'il pouvait bien taquiner un peu le brun.

« Enfin, je suppose que si j'avais été une jolie jeune fille tu aurais surement remarqué ma présence et retenu mon nom...  »

Avec un sourire, il avança un peu plus dans la cuisine, et refusant gentiment l'aide d'un elfe de maison il se prépara son chocolat.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 67
Réputation : 0
avatar

Gryffondor
MessageSujet: Re: People who love to eat are always the best people. ∞ Harry, Lily, Remus.   Mar 14 Fév - 1:28

Dehors, il faisait nuit et l’on pouvait entendre distinctement une douce pluie battre contre les fenêtres de la salle commune des Gryffondors. Remus attendait sagement l’arrivée de Lily afin de faire leur ronde habituelle avant d’aller enfin retrouver Morphée et dormir d’un sommeil sans rêve. Le jeune avait un réel besoin de sommeil et peu importe le nombre d’heures qu’il arrivait à maintenir cela ne semblait jamais lui suffire mais il n’était pas question de se plaindre et de délaisser sa fonction durement acquise ; Être préfet-en-chef était un réel honneur pour le jeune loup, un honneur qui avait ravi ses parents toujours inquiets de son bien-être au point que cela puisse sembler maladif. Il était cependant difficile de leur en vouloir. En effet, depuis son plus jeune âge Remus était atteint de lycanthropie, le genre d’affliction qui a tendance à juste titre à légèrement inquiéter vos parents. Cependant, ses parents à lui malgré leur souffrance et la culpabilité de son père avaient réussis à trouver des solutions et des aménagements de vie pour le jeune homme, du moins jusqu’à son entrée à Poudlard qui avait été pour le coup une réelle délivrance.

Il était donc assis sur le canapé face à la cheminée sa baguette posée en évidence sur sa cuisse tout en jetant un regard nerveux à la carte des maraudeurs qu’il avait en sa possession. Il repéra « Padfoot » écrit en italique sur la carte et soupira d’agacement, il ne l’avait pas entendu sortir mais la perspective de le coincer durant l’une de ses sorties nocturnes n’enchantait guère le loup qui replia la carte et la fourra dans une poche de sa cape.

« Tu vas finir par avoir des ennuis… » susurra-t-il pour lui-même.

Un bruit lui fit relever la tête et il aperçut les cheveux flamboyants de son amie et son doux visages parsemés de délicates taches de rousseur. Lui et Lily se connaissaient depuis leur première année, il se rappelait l’avoir rencontrée dans le train et réalisa soudain à quel point elle a changé, grandi… Ce n’était plus la petite fille aux cheveux de feu parfois timide et impressionnable issue d’une famille de molus. Non, face à lui se tenait une jeune femme brave et courageuse pleine de charisme et d’intelligence et par-dessus le marché c’était son amie.

« Prête ? » Dit-il à l’attention de Lily.

Le loup s’était relevé et avait fait trois pas en direction de la sortie de la salle commune. Il n’était pas spécialement pressé mais il se disait qu’au plus tôt cette ronde serait finie au plus vite il irait se coucher et bien évidemment il espérait ne pas avoir à croiser le chemin de Sirius. C’était plus fort que lui, malgré son rôle de Préfet-en-chef il y avait bien une chose qu’il détestait et c’était de devoir rappeler ses amis à l’ordre. Il avait toujours peur qu’on lui en veuille et l’idée de perdre leur amitié lui était bien trop douloureuse. Remus était bien conscient qu’il avait tendance à parfois tout accepter et à se faire marcher dessus mais il ne pouvait pas s’en empêcher. Comme quoi des années de privation de liens sociaux lui avaient fait plus de tort que ses parents aient pu l’imaginer.

« Par où tu veux commencer Lil’ ? » Dit-il une fois la rousse arrivée à sa hauteur.

Il ne pouvait s’empêcher d’espérer qu’elle ne propose pas d’aller aux cuisines. Ce goinfre de Sirius s’y trouvait et il ignorait qu’il n’y était pas seul, en effet, Remus n’avait pas remarqué sur la carte le second prénom l’accompagnant. Il s’appuyât contre le chambranle dans l'attente d'une réponse une boule à l'estomac. Bien que Remus prenne régulièrement du plaisir à enfreindre les lois il ne pouvait s'empêcher de ressentir une montée de culpabilité à chaque écart de conduite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 75
Réputation : 0
avatar

Gryffondor
MessageSujet: Re: People who love to eat are always the best people. ∞ Harry, Lily, Remus.   Mar 14 Fév - 23:58



People who love to eat are always the best people.
FT. Sirius, Harry, Remus
Après une dure journée de cours, Lily n'avait qu'une envie ; retrouver son lit. Ce n'était cependant pas possible ; ses devoirs de préfète en chef lui imposaient de faire des rondes nocturnes. C'était long et barbant, mais au moins elle n'était pas seule. Remus, l'autre préfet en chef, devait également faire ces rondes, et ils se tenaient mutuellement compagnie. Lily aimait bien le jeune homme, à vrai dire c'était le Maraudeur dont elle était le plus proche. Il était plus calme, plus posé que Sirius et James, sans pour autant être effacé comme Peter (Lily n'avait rien contre Peter, elle l'appréciait même).

Après le dîner, la jeune femme s'étala de tout son long sur son lit. Elle aurait tout donné pour pouvoir y rester, mais n'avait qu'une heure devant elle avant le début de la ronde. Une heure qui passa trop vite à son goût ; pour elle, ce fut comme si elle avait à peine fermé les yeux que déjà il fallait y aller. Ce fut à contre coeur que la rouquine se leva. Ses camarades étaient en train de discuter dans la salle commune, ils n'allaient pas tarder à aller se coucher (couvre-feu oblige). Remus l'attendait déjà, il était presque toujours à l'avance. Elle s'approcha de lui, le sourire aux lèvres et un peu de fond de teint magique sur le visage pour cacher sa fatigue. Lily n'aimait pas montrer qu'elle était fatiguée, ou débordée, ou quelconque autre signe de faiblesse. Elle voulait paraître toujours en forme, toujours joyeuse (quoiqu'elle ne se cachait pas de montrer ses colères), toujours bonne élève. En s'approchant, elle constata que Remus avait l'air encore plus fatigué qu'elle.

- Prête, et toi ?


Ils masquaient tout les deux leur fatigue sous des sourires amicaux. Ce n'était pas tout les jours facile d'être préfet en chef, mais Lily considérait comme un honneur le fait d'avoir été choisie pour ce rôle car cela signifiait qu'on la trouvait mature et responsable. Tout en sortant de la salle commune, ils se mirent d'accord sur leur chemin de ronde. Chaque soir ils effectuaient un chemin différent, afin de ne pas devenir trop prévisibles pour les élèves non respectueux du réglement.


-Commençons par les cuisines !


Lily n'avait pas de raison précise de se rendre aux cuisines. Elle suivait juste toujours son instinct, et ce soir son instinct lui disait de se rendre aux cuisines., même s'il y avait peu de chances que quelqu'un se trouve réellement aux cuisines.



Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 233
Réputation : 2
avatar

Gryffondor
MessageSujet: Re: People who love to eat are always the best people. ∞ Harry, Lily, Remus.   Jeu 16 Fév - 0:42



"People who love to eat are always the best people."

Harry, Lily, Remus & Sirius


Aussi loin que Sirius réussit à se rappeler la seule chose que le jeune homme en face de lui pouvait lui rappeler était seulement James, et peut-être, assez étrangement, Lily. Et puis comme la foudre qui frappe la terre, le jeune Gryffondor se souvint du bonne de nouveaux élèves à l’allure étrange et aux noms tous aussi bizarre les uns que les autres. « Je suis désolé Harry, je n’ai pas du faire attention. Tu es des nouveaux élèves, c’est ça ? Je dois t’avouer qu’en ce moment, j’ai beaucoup à penser ! J’essaye d’être plus attentif en cours, après tous, tu as devant toi un futur aurore ! » Le dénommé Harry suggéra que s’il avait été une jolie fille peut-être que Sirius l’aurait remarqué. Celui-ci arqua un sourcil, surprit que sa réputation soit assez grande pour qu’un nouveau la connaisse déjà. « Et bien, Mister Granger, vous en savez déjà un peu trop à mon sujet, mais je crains que vos informations ne soient pas toutes exactes. En vérité, même si vous aviez été une belle jeune demoiselle, je n’aurai pas fait attention. Je suis trop distrait en classe pour ça. » Le jeune Gryffondor entreprit ensuite de finir le sandwich qu’il s’était préparé.

Et soudainement, un frisson parcourut son corps, comme un mauvais pressentiment. Mais c’était déjà trop tard. Pendant qu’il avait discutaillé avec insouciance, Remus et Lily avaient déjà commencé leur ronde et décidé qu’ils commenceraient par les cuisines. Si le jeune homme avait emporté avec lui la carte, il l’aurait très probablement su. Dommage qu’il ne l’ait pas fait. A la place, il continua de manger de manière insouciante ignorant son mauvais pressentiment. « Mais parles moi plutôt de toi. D’où viens-tu ? J’ai pas encore eu le temps de lire le mémo que se passent les autres élèves. D’ailleurs, plus que de savoir d’où tu viens, pourquoi avoir choisit de venir ici, à Poudlard ? Tu dois sûrement venir de loin, les autres écoles de magie, c’est pas la porte à côté… » Son sandwich finit, Sirius se leva pour faire le tour des placards. Il avait encore faim, et une terrible envie de chocolat. Peut-être était-ce son pêcher mignon, après tout. Enfin, quelques recherches plus tard, il finit par trouver l’une des tablettes qui servaient normalement à la confection de gâteau en chocolat. Aussitôt trouver, il entreprit de la dévorer carré après carrer en écoutant ce que son interlocuteur avait à dire.

Code by Sleepy


P.S. : Je suis désolée, c'est très court, mais sans faire bouger vos personnages, je n'avais pas beaucoup d'idée. Encore désolée.


above the clouds.
Milles Rêves en moi font de douces brûlures.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 32
Réputation : 0
avatar

Gryffondor
MessageSujet: Re: People who love to eat are always the best people. ∞ Harry, Lily, Remus.   Ven 24 Fév - 2:23


► People who love to eat... ◄
feat. Lily, Remus & Sirius



Comme toujours la première chose à laquelle on pensait en croisant Harry pour la première fois était à quel point il ressemblait à son père. Et maintenant qu'il était dans le passé, à un âge similaire à son géniteur, la ressemblance n'en était que plus frappante. Et d'autant plus difficile à expliquer puisqu'il ne pouvait avouer qu'il était le fils de James. Enfin, heureusement pour lui, Sirius ne posa pas plus de question sur leur ressemblance et s'excusa de son manque d'attention. Après tout cela faisait quand même plusieurs semaines qu'ils partageaient la même classe.

« Un auror rien que ça ? Moi aussi j'ai l'intention d'en devenir un. On pourra s'entraider si tu veux.  »

Devenir auror n'était pas chose facile en son temps, il supposait que ce devait être la même chose à cette époque. Après tout, s'il fallait assurer la sécurité de la population, il fallait des hommes compétents, pas des idiots qui ne sauraient pas voir plus loin que le bout de leur nez. Enfin cette fois-ci il n'aurait pas Rogue en tant que professeur, il devrait donc mieux se débrouiller en potions. Ce n'était pas facile d'avoir des notes correctes quand le prof était toujours derrière vous à vous rabaisser, vous critiquer, vous humilier. Enfin tout ça c'était du passé -ou du futur...- pour Harry.

Il se permit de taquiner Sirius sur son rapport aux filles. Il était bien connu que le brun était un dragueur invétéré, et maintenant que Harry apprenait à le connaitre en tant qu'adolescent, il comprenait bien pourquoi. Il sourit à a réponse de celui qui serait son parrain dans un futur assez proche.

« Vraiment ? Ce n'est pas vraiment ce que j'ai entendu dire. Mais c'est plutôt bon à savoir. Au moins je ne devrais pas te menacer si tu essayes de draguer ma sœur. »

C'était bizarre d'appeler Hermione ça sa sœur, mais puisqu'ils avaient décidé de cette histoire, il devait s'y tenir. Et puis s'il avait eu le choix, il n'aurait pas dit non à avoir une sœur comme Hermione. Certes, des fois elle était assez énervante, à toujours être sur leur dos parce qu'ils n'avaient pas fait leurs devoirs ou parce qu'ils avaient mal rangé un livre. Mais cela partait toujours d'une bonne intention. Et la jeune fille était sa meilleure amie, et ce n'était pas pour rien. Ses qualités excusaient largement ses quelques défauts, même s'il préférait ne pas le lui dire. C'était tellement plus amusant de la faire tourner en bourrique.

Alors qu'il terminait la préparation de son chocolat, Sirius lui posa à son tour quelques questions, ce qui était bien normal. Après tout, personne ne savait rien d'eux et ils débarquaient tous d'un coup à Poudlard sans aucune explication. Les élèves commençaient généralement leur cursus dès leurs 11 ans, il était rare qu'un élève soit transféré dans une autre école.

« Oh. Il n'y a pas grand chose à raconter en fait. On habitait aux États Unis avant, on allait à l'école la bas et notre père a été muté en Angleterre alors plutôt que de rester la bas on s'est dit que c'était l'occasion de voir ce que donnait la fameuse école de Poudlard. Et Ron et Lindsay étaient avec nous la bas, et comme ils ne voulaient pas rester seuls ils ont décidé de venir avec nous. Rien de bien passionnant quoi.  »

Heureusement qu'ils avaient préparé d'avance une histoire à raconter. Ils s'étaient bien douté que leur soudaine venue attirerait l'attention et avaient préparé une histoire en conséquence. Hermione et Lindsay s'étaient chargées des détails, Ron et Harry se contentant d'apprendre ce qu'ils avaient à dire. C'était beaucoup plus facile ainsi.

« Euh, il y a vraiment un mémo sur nous ou c'était juste une façon de parler ? »

Ils n'avaient pas envie d'attirer l'attention plus qu'ils ne le faisaient déjà, et ils avaient bien compté pouvoir se fondre dans la masse des élèves une fois la nouveauté de leur arrivée passée.

« C'est quand même pas la première fois que Poudlard accueille de nouveaux élèves quand même... »

Alors qu'il buvait une gorgée de son chocolat chaud, un elfe de maison tira sur sa jambe de pantalon, attirant son attention. Il avait toujours été amical avec les elfes de Poudlard et celui-ci appréciait particulièrement les petits bonbons que Harry leur offrait régulièrement. Harry lui demanda ce qu'il se passait et l'elfe lui répondit que d'autres personnes arrivaient vers la cuisine. Des préfets... Harry jeta un regard à Sirius en lâchant un juron tout bas.

« Sirius ! Les préfets arrivent ! Il faut se cacher ! »

Ils n'avaient pas le temps de sortir, l'entrée des cuisines donnait sur un long couloir sans issue. S'ils sortaient, ils se feraient forcément remarqué. Ce n'était pas tant la punition ou les points en moins qui inquiétait Harry, mais la leçon de morale qu'il se prendrait sans aucun doute de la part de Hermione et Lindsay. La blonde prenait cette histoire d'anonymat encore plus au sérieux qu'eux, alors si elle apprenait qu'il était avec Sirius elle en ferait toute une histoire. Apparemment ses amis n'avaient aucune confiance en lui, ils ne pensaient pas qu'il serait capable de garder leur secret en étant confronté aux personnes qu'il avait perdu. C'était assez vexant en fait.

Mais il n'avait pas le temps de penser à ça, il fallait d'abord trouver une solution pour ne pas se faire prendre par les préfets. Il posa rapidement sa tasse sur la table et se dirigea vers les placards. Il avait passé son enfance dans un placard, c'était devenu presque normal pour lui d'y chercher refuge en cas de problème. Il en trouva un presque vide et assez grand pour les accueillir tous les deux s'ils se serraient un peu. Il fit signe à Sirius de se le rejoindre.

« Magne-toi si tu veux pas te prendre une détention ! Allez !  »

Il aurait peut-être du prendre la cape d'invisibilité avec lui finalement, elle lui aurait été bien utile.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 67
Réputation : 0
avatar

Gryffondor
MessageSujet: Re: People who love to eat are always the best people. ∞ Harry, Lily, Remus.   Lun 27 Fév - 1:34

Lily avait rejoint Remus et ils étaient définitivement prêts à partir. Bien que Remus soit dans un état lamentable de fatigue il avait en lui un sens du devoir supérieur à son envie de rejoindre Morphée pour une nuit sans rêve.

« Prêt, prêt, toujours prêt. » Dit-il machinalement tout en affichant un air bienveillant et amical.

Il ne put s’empêcher de remarquer que son amie semblait dans un état de fatigue avancé elle aussi mais il préféra ne pas le mentionner, elle avait eu la courtoisie de ne pas lui poser de question il estimait que lui rendre la pareille était la moindre des choses. Parfois l’amitié c’était ça aussi, ne pas harceler l’autre de questions ; si elle souhaitait lui en parler elle le ferait.

« Commençons par les cuisines ! » Dit-elle.

Le loup ne put s’empêcher de tressaillir. Sirius avait décidément mal choisi sa soirée pour aller se gaver dans les cuisines et Remus n’avait aucune envie de devoir inventer des excuses pour le protéger, il était bien trop fatigué pour trouver un subterfuge. Il opina et laissa Lily ouvrir la marche et la suivit lorsqu’ils quittèrent leur salle commune. Ils marchèrent d’un bon pas en direction des cuisines, il tenta de garder le silence pour ne pas se retrouver à poser des questions auxquelles la rousse n’aurait pas envie de répondre. Il tourna sa langue dans sa bouche un nombre incalculable de fois mais se décida à rompre le silence.

« Les cours, ça va ? » Demanda Remus.

C’était une question en somme ridicule mais, il avait le sentiment que lui demander comme elle allait était peut-être trop personnel. Ils avaient déjà bien marché et ils arrivaient aux cuisines et il n’était plus question de reculer, ils allaient à la rencontre de Sirius et rien ni personne ne pourrait y faire quoi que ce soit. Il ignorait s’il arriverait à convaincre Lily de se montrer souple avec Padfoot, bien qu’il mérite une petite tape sur la main. Remus le savait cependant, c’était plus fort que lui ; il ressentir un besoin impérieux de toujours protéger ses amis.

« C’est parti ! » Dit-il en entrant à la suite de Lily dans les cuisines.

Il tourna sur lui-même en entrant dans le lieu préféré de Sirius, il cherchait inconsciemment son ami qu’il savait présent mais, rien à l’horizon à part les elfes de maison déjà occupés à préparer le petit déjeuner. Remus se sentait toujours étrangement mal à l’aise face aux elfes de maison mais, à la différence d’un bon nombre de famille, à Poudlard les elfes étaient bien traités.

« On dirait qu’il n’y a personne hein ! » « On devrait peut-être enchaîner si on veut dormir un peu cette nuit ! »

Mais un bruit attira l’attention des deux préfets-en-chef et ils se tournèrent vers l’origine de bruit qui semblait venir d’un placard. Il soupira, son ami était cuit comme un œuf au plat. Remus laissa Lily prendre l’initiative se plaça en retrait.

« Je suppose… que ce n’est pas un bruit : Normal. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 75
Réputation : 0
avatar

Gryffondor
MessageSujet: Re: People who love to eat are always the best people. ∞ Harry, Lily, Remus.   Lun 13 Mar - 14:29



People who love to eat are always the best people.
FT. Sirius, Harry, Remus
Il était rare que les préfets commencent leur ronde par la cuisine. Lily ne savait même pas pourquoi elle avait proposé qu'ils aillent là-bas d'abord. Histoire de changer un peu, sans doute. Il fallait bien être imprévisible, sinon les élèves qui ne respectaient pas le couvre-feu allaient connaître leur ronde par coeur et pouvoir les éviter facilement. Ils se dirigèrent donc d'un bon pas vers les cuisines, le bruit de leur pas résonnant dans les vides couloirs de pierre, tout en discutant.

-Ca va, l'histoire de la magie me donne un peu de fil à retordre ces derniers temps mais je m'en sors quand même. Et toi ?

Lily aimait beaucoup discuter avec Remus. Il se dégageait de lui un certain calme qui la mettait à l'aise, et de plus c'était une personne brillante. Elle trouvait qu'il était un peu la force tranquille des Maraudeurs, et que c'était une bonne chose qu'il soit là pour canaliser ses amis.
En descendant les escalier, la gryffondor laissa échapper un baillement. Si elle avait pu échapper à ses devoir de préfète-en-chef ce soir-là, c'aurait été avec plaisir. Mais bon, elle était avec Remus, c'était déjà ça. Les rondes étaient toujours plus amusantes à deux. Ils croisèrent le Baron Sanglant peu avant le couloir des cuisines, qui les toisa froidement avant de traverser un mur. Les deux préfets finirent enfin par arriver dans les cuisines, où les elfes avaient l'air plus nerveux que d'habitude. La rouquine salua les elfes, souriante. Elle n'aimait pas les déranger dans leur travail, c'est pour ça que le tour de la pièce fut rapide. Rien. Il leur était déjà arrivé de tomber sur des élèves gourmands ici, venus à la recherche d'un casse-croûte de minuit. Mais apparemment, ce soir personne n'avait faim.

-Tu as raison, plus on se dépêche plus vite on pourra dormir ! On enchaîne avec les sou- C'était quoi ça ?

Un bruit l'avait interrompu dans sa phrase, un bruit provenant d'un placard non loin. Méfiante, la préfète-en-chef se dirigea vers le placard, et l'ouvra d'un coup. Quelle ne fut pas sa surprise quand... Non, en fait elle ne fut pas vraiment surprise. Elle leva les yeux au ciel en apercevant deux visages familiers.

-Black. Potter. Quelle surprise.

Elle fit sortir les deux compères du placard, et c'est à ce moment-là qu'elle se rendit compte de son erreur. Il ressemblait énormément à James Potter, mais il avait des yeux différents. Des yeux... familiers, qui troublèrent un peu Lily.

-Excuse-moi, je t'ai confondu avec un autre. Tu es Harry Granger, c'est ça ?

Elle croisa les bras, tout en tapant du pied. Lily n'aimait pas attraper des élèves pendant sa ronde, surtout des Gryffondors : ça faisait perdre des points à sa maison et à elle, du précieux temps de sommeil. Elle soupira.

-Black, je sais que toi et Potter avez une immense réserve de chocogrenouilles, alors pourquoi s'embêter à venir ici et à faire perdre des points à ta maison ? Parce que oui, ça fera 20 points en moins chacun pour Gryffondor.

Elle grimaça à ces mots, n'aimant pas trop voir Gryffondor perdre des points.

-On vous épargne la retenue pour cette fois, mais la prochaine fois que vous sortez la nuit - parce que oui Black, je sais qu'il y aura une prochaine fois - faites-le plus discrètement.

Mécontente, son regard se posa sur Granger. Il était arrivé il y a peu, et Lily n'avait pas trop fait attention à lui, les professeurs s'étant charger de l'accueillir. Elle ne le connaissait donc pas trop mais il n'avait pas l'air d'être un fauteur de troubles. Quoi qu'il en soit après ce soir, elle garderait un oeil sur lui.




Code by Joy


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: People who love to eat are always the best people. ∞ Harry, Lily, Remus.   

Revenir en haut Aller en bas
 
People who love to eat are always the best people. ∞ Harry, Lily, Remus.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Johanna ¤ The more people you love, the weaker you are
» {100%} The more people you love, the weaker you are ~ Cersei Lannister
» The Haitian People Need a Lobbyist
» Rèl kay Makorèl: sanble nou gen boat people ki peri nan Boyton
» Absolarion Love.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Time Turner :: Poudlard :: Intérieur :: Sous-sols :: Cuisines-
Sauter vers: