I solemnly swear that I am to up to no good.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ϟ L'idylle de Vlad et Marlène

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 148
Réputation : 4
avatar

Poudlard
MessageSujet: Ϟ L'idylle de Vlad et Marlène   Lun 13 Fév - 23:19


#Vlarlène forever
oh so lovely halloween.




Bienvenue ici, jeunes gens.
Ce sujet vous est réservé, à vous, Marlène McKinnon et Vlad Moldavan. Dans vos beaux costumes de Viking et de squelette, rappelez-vous de l'amour soudain qui vous unit ce soir. Evidemment, demain tout sera terminé, mais pour l'instant Marlène a un coup de coeur pour le professeur, tandis qu'il a du mal à se retenir de l'embrasser. Bon jeu, et soyez sages.
© sobade.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://timeturner.forumgratuit.org
Messages : 69
Réputation : 0
avatar

Poudlard
MessageSujet: Re: Ϟ L'idylle de Vlad et Marlène   Mer 15 Fév - 13:48

Oh so lovely halloween

ft. Marlène McKinnon

De quoi se souvient-il ? Juste d’avoir bu un verre sans pour autant relever un gout étranger. Ce n’était pas le premier de la soirée après tout mais, il n’avait pas pour autant dégourdis ses manières et il continuait d’être aussi coincé et à l’écart des autres. Bien entendu, quand les professeurs ou tout autre élève venaient entamer la conversation avec lui, il répondait. Mais, Vlad n’était pas un grand bavard, il ne l’avait jamais été. Il se contentait simplement de répondre aux questions tout en restant dans le flou lorsque lesdites questions commençaient à tourner trop autour de sa vie privée. Sans pour autant se montrer désagréable. Après tout, il n’était pas tout seul et la soirée avait été organisée avant tout pour détendre l’atmosphère des cours et de la pression scolaire. Le prince s’était mis légèrement à l’écart tout en suivant la conversation du corps enseignant. De temps en temps, il ouvrait la bouche pour discuter un peu avec sa collègue avec qui il était venu. Ils parlaient de tout et de rien mais, dès lorsqu’elle avait eu le malheur d’entamer le sujet des dragons, Vlad était lancé. Enfin, ça avait pris un peu de temps d’ailleurs. Le professeur lui avait même avoué quelques petits secrets comme par exemple les gratouilles sous les aiguillons pour les calmer d’une manière étonnamment efficace. La raison aussi pour laquelle ils aiment bien que les caresses sur le bout du museau, leurs zones sensorielles se trouvant à cet endroit. Sans pour autant manquer de démentir le mythe de la grosse brute.
Il parlait, un peu trop d’ailleurs. C’est aussi pour cette raison qu’il n’avait pas fait attention au contenue de son verre. Quelle importance après tout ! Le verre ou bien la personne qui lui avait apport, il s’en fichait. Vlad avait soudainement cette sensation d’apaisement. Non … Plus vicieux que ça, son subconscient lui criait qu’il avait l’air d’un abrutit à être aussi guimauve d’un coup. Son sourire parait innocemment son visage et, il ne voulait plus disparaître. Tout comme son regard était resté figé sur Miss McKinnon. Pourquoi elle ? Pourquoi pas une autre ? Ou « un » autre ?

Le prince ne portait plus aucune attention à Lizzy envers qui il avait insisté pour qu’elle l’accompagne. Tristesse tout de même mais, il ne fallait pas lui en vouloir. Il était sous l’emprise d’un sortilège. Il s’était simplement levé, posant son verre à côté de lui dans ce qui était du vide. Il avait laissé celui-ci à l’éviter à côté de son ancienne place pour s’approcher près de la demoiselle. Même si ce n’était pas un coureur de jupon, il avait tout de même cette éducation qui ressortait dès lors qu’il devait aller à la rencontre de quelqu’un.

-Bonsoir Mademoiselle … Puis-je me joindre à vous ? Demanda-t-il avec un léger sourire aux coins des lèvres.

Sa main était venue se tendre doucement vers elle tandis que l’autre demeurait cachée dans son dos. Le squelette ambulant ne savait même pas s’il allait se faire rembarrer de plus belle, humilié ou bien encore, si elle allait accepter. Ce n’était pas des questions qui lui traversaient l’esprit actuellement. Tout ce qu’il attendait, c’était sa réponse. La patience faisait partit d’une de ses vertus imprévisibles. Parfois il l’était, parfois non. C’était au coup de chances avec lui et en l’occurrence ce soir, il avait toutes les bonnes raisons selon lui pour être patient. Personne n’existait autour de lui. La musique parvenait à peine à ses oreilles, tout comme les dialogues des autres élèves dont les couples se formaient un par un. Tout de même, le petit farceur qui lui avait fait ce coup-là aurait pu faire l’effort de le caler avec une personne proche de son âge. Il cachait son homosexualité, ce n’était pas pour s’affubler d’une réputation de pédophile. Mais ce soir, ce n’était pas sa priorité. Tout comme ce n’était pas l’envie de s’en préoccuper. Il pouvait se montrer terriblement délicat lorsqu’il veut obtenir ce qu’il veut. Et en l’occurrence maintenant, il avait une folle envie d’embrasser cette charmante demoiselle. Est-ce qu’il allait réussir à se retenir ou bien allait-il sombrer ? A voir.
#Sanie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Ϟ L'idylle de Vlad et Marlène
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Idylle
» ~*~ Un rp avec Nuage d'Idylle :D ~*~
» Tournoi pvp Multi organisé par L'ordre de Vlad
» [Vlad SunDjin] [Validée par Yuki]
» Quand le dessin se réalise... (Yasukun Vlad Lucifer) [terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Time Turner :: Poudlard :: Intérieur :: Rez-de-chaussé :: Grande Salle :: Ϟ EVENT N°1: A LOVELY HALLOWEEN.-
Sauter vers: