I solemnly swear that I am to up to no good.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 once upon a dream ♦ morgane

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 37
Réputation : 0
avatar

Poudlard
MessageSujet: once upon a dream ♦ morgane   Mar 14 Fév - 15:17


Morgane Lilith Croupton
"I know you, i walk with once upon a dream"


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

38 ans ∞ Professeur de métamorphose ∞ Mariée et maman
Sang-mêlée ∞ Son fils en colère contre elle ∞ Corbeaux
feat: Angelina Jolie ∞ Tumblr


Caracter

Elle joue avec les masques. Droites, franches avec un certain gout pour le sarcasme, cela fonctionne très simplement avec cette femme : soit on l’aime, soit on la déteste. Elle a la prestance du diable mais, la douceur d’une mère. Elle aime être écouté et raconter des histoires malgré ses attitudes froides et hautaines. Bien que ça ne soit pas dans ses habitudes, si un élève se montre désagréable à ses yeux ou arrogant, elle n’hésitera pas à le descendre des pires manières qui soient. Autant dire qu’il est préférable de s’en faire une amie plutôt qu’une ennemie. Le dernier en date s’étant retrouvé attaché sur une des statues du Halles en tenue d’Adam et avec un parchemin en guise pagne sur lequel était marqué « je suis un arrogant ». Bien entendu, sa collègue Minerva a désapprouvé ce genre de punition mais, Morgane ne se laisse pas marcher sur les pieds. Simplement, lorsqu’on est gentil et doux avec elle, elle est gentille et douce. Et si on joue les idiots et bien, elle en fait de même.  Malgré tout, il est difficile de la mettre à bout. Elle sait garder son sang-froid en toutes circonstances et c’est pour cette raison qu’elle fait face au plus grand. La dame a tout même une fibre très protectrice et maternelle. C’est ce qui la rend d’ailleurs facile d’approche. Pourtant, elle reste tout de même derrière son air glacial une femme d’une grande timidité. Surtout devant les enfants en bas âge. Depuis que son fils lui a fait pousser ses cornes par un coup de colère et de caprices sur la tête et qu’elle n’arrive pas à s’en défaire, elle se montre extrêmement prudente avec eux.

Les petits plus :

Elle passe un temps fou à se préparer le matin, surtout à se coiffer en faites ♦️ Lorsqu'elle était à Poudlard, elle a étudié sous la maison Serpentard ♦️ Elle est mariée à Barthemius Croupton Senior mais, elle est née sous le nom de Lilith Ombrage ♦️ Elle adore métamorphoser des élèves pour leur apprendre les rudiments de la vie. Et aussi parce qu'ils sont incapables de parler et que cela fait un bien fou à sa tête ♦️ Les cornes sur sa tête ne sont pas un couvre-chef mais, elles sont bien réelles. C'est son fils, Barthemius Croupton Junior qui lui a lancé un sortilège alors qu'elle lui avait refusé un caprice dans une boutique de bonbons. Il découvrait à peine la magie et c'est depuis cet accident que Morgane a peur de son fils en colère. Elle ne peut pas s'en défaire au risque d'avoir une migraine atroce ♦️ Cela reste tout de même un femme qui a un certain gout pour la mode. D'où son panel de robe et de cape ♦️ Elle s'isole très souvent au sommet de la Tour d'Astronomie. ♦️ Elle est capable d'utiliser quelques sorts sans baguettes. D'ailleurs, celle-ci est en faites le bâton qui lui sert de canne. ♦️ Morgane ne dit rien mais, elle ne sait pas où se mettre. Elle souffre d'être loin de son mari et de son fils mais, une fois là-bas, elle subit le caractère imprévisible et violent de son mari. Elle ne trouve que du réconfort chez son fils. Mais, pour éviter toute rumeur sur un potentiel favoritisme à Poudlard, elle est obligée de se comporter comme son professeur et non comme une mère.


My Life

Il était une fois en Écosse, un jeune fille du nom de M. Lilith Ombrage. Aimée de ses parents mais détestée de sa cousine Dolores, elle avait ce petit plus qui faisait tout son charme. Ses yeux d'un vert claire étonnant, son teint pâle et sa silhouette fine... Lilith était aux yeux de son père une petite perle qu'il donnerait pour rien au monde. À l'abri derrière un papa poule et une maman bienveillante. Elle a cependant grandi dans la terreur que lui inspirait le sale caractère de sa cousine. Les repas de famille étaient houleux et Lilith devenait particulièrement mauvaise et colérique lorsque Dolores se permettait des commentaires sur sa mère qui, elle, était moldue. Sa colère bouillonnante faisait vole les assiettes à travers la pièce pour venir s'écraser sur le mur derrière sa cousine. Parce que oui, Lilith avait déjà beaucoup de potentielle magique à son jeune âge. N'allant peut-être pas jusqu'à réussir à transformer un sorcier en un animal comme maintenant, mais suffisamment pour réussir à parler avec les créatures magiques et à guérir une blessure légère par la seule force de sa bienveillance. Parce que cette petite demoiselle ne s'est jamais détournée de sa générosité. Elle grandissait très loin des préjugés et autres langue de vipère au sujet du culte du sang pur. Son père faisait son possible pour préserver ses oreilles à ce sujet d'ailleurs. C'est ce qui la rendait si ouverte d'esprit. Un soupçon de curiosité peut-être. Et, si ça n'avait tenu qu'à son père, il l'aurait sûrement gardé sous son aile encore longtemps.
Au lieu de ça, elle avait été envoyé à Poudlard à ses onze ans comme tous les autres enfants de son âge. Son excitation était grandissante et elle avait vraiment hâte de pouvoir aller à l'école. Son père lui parlait souvent de cet endroit et, même si son frère espérait que les deux filles ne se retrouvent pas dans la même maison, ça n'avait pas été tout à fait le cas. Avant que Lilith ne monte dans le train, il lui avait offert un corbeau en guise d'animal de compagnie. Diaval, c'est ainsi qu'elle l'avait appelé. Elle savait pertinemment que l'oiseau n'allait pas s'échapper alors c'est pour cette raison qu'elle avait ouvert la cage pour laisser le corbeau prendre place sur son épaule. Le voyage en train était un retour cuisant à la réalité. Lilith était si pâle avec des yeux si clairs qu'elle effrayait les autres enfants. Et sa saleté de cousine s'en amusait d'ailleurs. Elle avait tout pour devenir une brillante politique. Le venin en guise de parole pour de la poudre aux yeux. Pourtant, la demoiselle n'avait pas répliqué et c'était contenté de les ignorer de plus belle. Elle se demandait déjà dans quelle maison elle allait être placé. Toutes lui plaisaient mais, elle avait une petite préférence pour la maison Serdaigle tout de même. Cependant, le Choipeau en avait décidé autrement. Il l'avait envoyé à Serpentard au même titre que Dolores à sa plus grande surprise. Gênée, réellement, elle s'était retenue de pleurer devant toute la salle. Elle avait bien trop peur d'aller avec eux.

Lilith ne montrait aucuns signes de faiblesses et, malgré sa discrétion, elle restait l'une des meilleures élèves de la promotion. Bien meilleure que Dolores d'ailleurs qui avait fini par prendre le retour de flamme. Au fur et à mesure de l'année, le venin ne suffisait plus. Il fallait aider les autres et, elle était là pour ça contrairement à sa cousine. Elle était brillante et elle acceptait volontiers de partager ses connaissances et ses techniques d'apprentissages. Même au née-moldu. Une honte pour Dolores dont la colère bouillonnait un peu plus chaque année. Alors, lorsque Lilith était passé préfètes des serpents, elle profitait un peu de sa position pour lui rappeler que son tissu de mensonge ne suffisait plus. Que si elle voulait de la reconnaissance, elle avait tout intérêt à se montrer plus ouverte d'esprit et moins autoritaire. Plus les années passaient et plus Lilith s'embellissait sans pour autant perdre ce teint pâle. Ses longs cheveux noirs qui venaient offrir la possibilité à ses yeux d'être mis en avant. Jusqu'à la sixième année où elle avait fini par se rapprocher du préfet de Gryffondor lorsque les comptes devaient être rendus pour des conflits totalement idiots et bateaux. Barthemius Croupton. Un garçon charmant de part sa maladresse et cette manie de toujours douter de lui. Honnêtement, Lilith se demandait comment il avait réussi à passer Préfet avec de tels défauts. Au début, elle ne souriait pas quand elle le croisait. Elle sentait cette aura maudite planait autour de sa tête. Et puis finalement, avec le temps, elle a fini par céder à ses charmes. Son père avait beau tout essayé pour que les Croupton ne lui prenne pas sa fille, il n'y avait rien à faire. Lilith était fidèle et sa générosité se sentait bien plus lorsqu'elle était attachée à quelqu'un. Pour autant, malgré cette nouvelle aventure, les résultats de la Ombrage n'avait pas baissé pour autant. Elle voulait se spécialiser dans la métamorphose et c'est pour cela que son assiduité dans cette matière avait porté ses fruits. Arrivée à la septième année, elle n'avait même plus besoin de sa baguette. Elle pouvait changé n'importe quoi seulement en laissant flotter ses doigts dans l'air. Elle avait un sourire large et c'est pour cette raison qu'elle continuait d'apprendre. Elle ne voulait pas avoir de baguette à sa porter. Trop fragile, trop encombrant et trop restrictif pour ses pouvoirs. Lorsque la métamorphose ne lui suffisait plus, elle s'était mise à apprendre les sortilèges pour pouvoir s'en servir sans ladite baguette. Elle voulait suivre Croupton dans son ambition, travailler au Ministère et faire sa place. Pourtant, elle demeurait toujours être son ombre. Une sensation qui la prenait de plus en plus dès lorsque qu'il est passé le cap de la huitième année. Lilith était souvent triste et seul pendant que Barthemius gambadait avec les autres futur-aurors. Elle n'arrivait plus à apprendre. Aucun sortilège de défense ne voulait sortir. Ce n'était pas pour ça qu'elle voulait aller à l'école de base. Elle voulait réussir à utiliser sa magie pour aider les autres. Il n'y avait que le Patronus qu'elle arrivait à faire comme il se doit. Lilith avait tout de même continuer jusqu'à leurs sorties de Poudlard.
Jusqu'à ce fameux soir de test pour l'entrée en apprentissage au Ministère. Barthemius et Lilith avait été envoyé en mission dans la forêt interdite pour négocier avec les Centaures afin de pouvoir les ramener sur leur territoire. Mais, il était furieux, une autre femme avant eux étant venu pour leur annoncer que leur territoire avait été réduit. Un des Centaures s'était cabré et avait fais tombé Lilith, lui piétinant ainsi les jambes. La demoiselle ne pouvait plus marcher à seulement quelques mois de son mariage. Pour la première fois, Barthemius avait vu la Serpentarde pleurer à chaude larme, morte d'inquiétude en lui demandant ce qu'elle devait faire. Tout ira bien, c'est ce qui lui répétait avant de la porter et de transplaner à Sainte-Mangouste. Les infirmiers avaient eu toutes sa gratitude. Même si elle aurait du mal, Lilith pouvait remarcher grâce à eux avec un petit coup de main. Son futur-mari était venu également le jour de sa sortie avec un cadeau. Une canne très spéciale puisqu'elle ne serait pas seulement son soutien mais aussi, sa nouvelle baguette. Il avait profité de l'incident avec les centaures pour joindre l'utile à l'agréable. Pourtant, dès lors que Lilith l'avait touché, elle n'avait pas pu s'empêcher de lui donner un air plus naturel en utilisant une petite métamorphose sur celle-ci. La pierre bleue qui terminait la canne s'était retrouvé entouré de branche. Elle lui avait donné un charme plus naturel. Elle avait lancé un petit sourire à Barthemius en s'excusant et en expliquant pourquoi cette apparence. Elle voulait retrouver celle qui était responsable de sa blessure. Et, elle avait déjà une petite idée de la question. Pour autant, ça ne les avait pas empêcher de fêter leurs fiançailles. D'heureuses festivités, ils étaient entourés par la famille Croupton et Ombrage pour l'occasion alors qu'ils dansaient tous les deux au milieu de la scène. Avant d'aller danser d'une autre manière dans leur chambre pour célébrer leur nuit de noces. Une ambiance qui avait dévoilé une toute autre Lilith. Du moins Morgane a présent. Elle avait changé de nom tout comme son nom de famille.

Et après cette nuit, neuf mois plus tard, un petit garçon était née. Un nouveau Barthemius mais, en plus jeune. Si bien qu'elle avait simplement rajouté Junior à la fin pour que son mari soit fier d'elle. Elle l'avait pris dans ses bras, cette petite chose si fragile et qui l'avait tant épuisé. Morgane était si fière d'avoir sa propre famille et d'y participer. Elle avait serré le nourrisson contre elle comme si elle avait peur qu'il s'envole, déposant un baiser sur son front. Elle avait abandonné tout emploi pour pouvoir s'occuper pleinement de son fils pendant que son mari se rendait au Ministère. Elle était là, comme une ombre bienveillante avec ses cheveux qui pendait au-dessus de son fils. Il aimait bien ses cheveux, il les prenait pour un carillon silencieux à vouloir les toucher et les faire bouger. Lilith avait dévoilé cette capacité d'être une mère à son tour bienveillante grâce à sa propre maman qui s'était toujours montrée gentille avec elle. De temps en temps, Barthemius ramenait des nouvelles du Ministère, de sa cousine qui s'amusait à grappiller sa place entre deux chasses de semi-homme. Elle était exécrable mais, elle avait d'autre personne à s'occuper. Les années ont passés et son Barty grandissait. Jusqu'à ce qu'il soit en âge d'aller à Poudlard à son tour. Du moins, un peu avant. Morgane avait déjà tout bien préparer et elle avait vraiment envie d'aller avec son fils au Chemin de Traverse pour lui acheter toutes ses fournitures scolaires. Elle lui avait tout céder, le moindre de ses caprices dès lorsqu'il passait dans un magasin. Sauf un. En passant devant la boutique de bonbons, Morgane n'avait plus un sous sur elle et elle devait rentrer. Les dépenses avaient déjà été suffisamment excessive comme ça. Barthemius n'allait sûrement pas être ravis de l'apprendre. Cependant, son Barty voulait absolument des Chocogrenouilles mais, sa mère lui avait refusé une première fois. Puis une deuxième, une troisième jusqu'à ce que son fils bouillonne de rage à en donner mal à la tête à Morgane. Elle avait posé sa main contre ses tympans, soufflant à Barty d'arrêter ceci mais non, toujours pas. Des excroissances avaient percé la peau de son crâne à la faire saigner énormément. Elle avait la tête qui tournait et ce n'était que lorsqu'il s'était rendu compte que sa mère ne se sentait vraiment pas bien et qu'il lui avait fais pousser des cornes sur la tête que le fils Croupton avait arrêté son caprice, terrifié en voyant sa mère s'écroulait par terre. Les autres sorciers aux alentours avaient appelés les médecins et, de nouveau, Morgane était emmené à Sainte-Mangouste pour se faire hospitaliser. Elle était restée bien moins longtemps que la dernière fois cela dit et dès lors qu'elle s'était remise de ses émotions, elle s'était empressée de rentrer. Mais, elle ne pouvait pas se débarrasser de ses cornes. Les médecins n'avaient pas reconnu ce genre de magie ou de sortilèges, craignant que cela soit le fruit d'une forme de magie noire. Mais, Morgane avait refusé de les croire. À la place, et pour garder un œil sur Barty, elle avait postulé à Poudlard en tant que professeur de Métamorphose. Minerva allait sans doute être ravis de la revoir après tout.

Et depuis, cela fait maintenant cinq ans qu'elle enseigne à Poudlard. Qu'elle rode dans les couloirs en quête d'un petit farceur avec ce fin sourire aux lèvres. Donc gardez pour vous les préjugez. Cette femme est une battante avant d'être une cornue. Une mère qui s’inquiète beaucoup pour son fils de plus en plus virulent et intéressé par la magie noire.  


Behind the mask...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

∞ Pseudo/Prénom: Shirosaki
∞ Age: Toujours le même âge  Arrow
∞ Où as-tu trouvé le fofo? De la même façon que la première fois
∞ Qu'en penses-tu? J'aime beaucoup  

©️ sobade.


Dernière édition par Morgane L. Croupton le Ven 17 Fév - 22:19, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 48
Réputation : 0
avatar

Poufsouffle
MessageSujet: Re: once upon a dream ♦ morgane   Mar 14 Fév - 15:28

Rebienvenue! Quelle idée d'avatar, j'adore!
Vivement de voir ce que ça donne!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 37
Réputation : 0
avatar

Poudlard
MessageSujet: Re: once upon a dream ♦ morgane   Mar 14 Fév - 15:35

Merci à toi jeune fille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 75
Réputation : 0
avatar

Gryffondor
MessageSujet: Re: once upon a dream ♦ morgane   Mar 14 Fév - 23:45

Re-Bienvenue, j'adore déjà ton personnage


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 37
Réputation : 0
avatar

Poudlard
MessageSujet: Re: once upon a dream ♦ morgane   Mer 15 Fév - 16:57

Merci mademoiselle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 73
Réputation : 0

Feuille de personnage
Relations:
Chaudron:
avatar

Gryffondor
MessageSujet: Re: once upon a dream ♦ morgane   Mer 15 Fév - 19:23

Maintenant, je sais pourquoi Marlène est une quiche en métamorphose Arrow ()
Rebienvenue parmi nous, superbe personnage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 37
Réputation : 0
avatar

Poudlard
MessageSujet: Re: once upon a dream ♦ morgane   Jeu 16 Fév - 9:36

Merci à toi
On va remédier à ces lacunes, ne t'en fais pas Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 57
Réputation : 1
avatar

Serpentard
MessageSujet: Re: once upon a dream ♦ morgane   Jeu 16 Fév - 19:25

Re-bienvenue !
(Il était temps que je passe par là moi. .w.)
Tu connais mon avis sur ton choix de vava. Maléfique. Je valide.
Tu connais déjà la maison. Alors bon courage pour la suite de ta fiche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 37
Réputation : 0
avatar

Poudlard
MessageSujet: Re: once upon a dream ♦ morgane   Ven 17 Fév - 20:40

Merci à toi jeune demoiselle
J'essaye de finir ma fiche ce soir, promis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 233
Réputation : 2
avatar

Gryffondor
MessageSujet: Re: once upon a dream ♦ morgane   Ven 17 Fév - 20:47

Re-bienvenue !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
above the clouds.
Milles Rêves en moi font de douces brûlures.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 37
Réputation : 0
avatar

Poudlard
MessageSujet: Re: once upon a dream ♦ morgane   Ven 17 Fév - 21:58

Merci toi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 199
Réputation : 8
avatar

Poufsouffle
MessageSujet: Re: once upon a dream ♦ morgane   Sam 18 Fév - 2:43


WOHOO
Bienvenue en enfer, gamin.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« Draco dormiens nunquam titillandus. »


Lorsque j'ai lu Ombrage... Je ne peux même pas d'écrire ce qu'il s'est passé dans ma tête. J'ai vu ce machin rose et... Raaah. Evil or Very Mad Bref. Que dire de ta fiche ? J'ai aimé lire son histoire. J'aime ta façon d'écrire de la raconter. Je suis fan de ta fiche, fan de ton personnage, fan de son caractère, fan de ce vava de la mort qui tue pas. Je m'arrête là, je pense que tu as compris. Re-bienvenue !
PS : Je sens que Paige va bien aimer ses cours. x)


Bravo mon petit, on est tous fiers de toi ! Maintenant, tu peux te joindre à nous, mais avant ça, je te conseille de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], puis aussi n'hésite pas à venir te [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] pour qu'on puisse te faire plein de câlins, et si tu cherches l'amour, on a également pour nos coeurs solitaires un [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ! Non, vraiment, je sais, on vous chouchoute. Bon, après toute cette paperasse remplie, tu peux créer un [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], histoire de s'y retrouver. Enfin, amuse-toi ! On te rappelle que chaque rp doit faire dix lignes minimum, et de s'éclater. Et si tu as envie de papoter, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] est là pour toi ! Bon jeu, jeune sorcier !
©️ sobade.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
It's gonna be alright
On croit toujours que certaines relations sont si fortes qu'elles pourront résister à tout, mais ce n'est pas vrai. La confiance qui s'étiole, la lassitude, les mauvais choix, les soleils trompeurs de la séduction, la voix chaude des sales cons, les longues jambes des sales connes, les injustices du destin : tout concourt à tuer l'amour. Dans ce genre de combat inégal, les chances de victoire sont minces et tiennent plus de l'exception que de la règle. ~ byendlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 37
Réputation : 0
avatar

Poudlard
MessageSujet: Re: once upon a dream ♦ morgane   Sam 18 Fév - 11:53

Ouai je sais, elle fait toujours autant effet celle-là Arrow
En tout cas merci, je vais aller faire tout ça
Et lancer un nouveau court par la même occasion Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: once upon a dream ♦ morgane   

Revenir en haut Aller en bas
 
once upon a dream ♦ morgane
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dream of Ewilan
» Hollywood Dream Boulevard
» Dream ticket :Obama/Gore
» California Dream !
» Marie Morgane (Mary Morgan) :

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Time Turner :: Prologue :: Répartition :: Affaires classées-
Sauter vers: