I solemnly swear that I am to up to no good.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une agréable surprise [Rabastan Lestrange + Peyton Dickson]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 38
Réputation : 0
avatar

Mangemorts
MessageSujet: Une agréable surprise [Rabastan Lestrange + Peyton Dickson]   Jeu 2 Mar - 17:25


Une agréable surprise
What a surprise !


Presque deux semaines que Rabastan était en train de traquer. Il se prenait à admirer et aussi à maudire ce sorcier qui lui filait entre les doigts comme de l'eau. Mais il y était presque. Maintenant qu'il connaissait les cachettes, très nombreuses au passage, il allait lui tendre un piège dans l'une d'entre elles. Pour cela, il allait falloir qu'il le force à se retrancher dans celle qu'il avait choisie, mais qu'aussi il trouve de quoi le faire se replier. Il avait déjà tout prévu, il ne lui manquait plus que de faire quelques achats supplémentaires à Pré-au-Lard. C'était la deuxième fois qu'il s'y rendait et il n'en avait pas très envie. La dernière fois, il était tombé sur le neveu de son frère et il aurait bien aimé ne pas tomber sur ce traître à son sang. Mais ce qu'il cherchait, il ne le trouverait pas sur le chemin de Traverse. Et manque de chance, c'était encore un week-end de sortie. Par la barbe de Merlin, ces gamins ne bossaient pas le week-end ou ils étaient tellement stupides qu'on ne leur donnait jamais de devoirs. Ou alors c'étaient les professeurs qui l'étaient. Encore une idée du vieux glucosé aux bonbons au citron qui servait de directeur et qui était, aux yeux de Rabastan, beaucoup trop laxiste. Il permettait tout et ainsi permettait que le sang des sorcier se souille et que les valeurs se perdent. Il souhaitât que son maître accède au plus vite au pouvoir, afin que tout rentre dans l'ordre. Mais pour cela, il fallait traquer le sorcier, ce qui n'était pas une mince affaire. Enfin plus pour très longtemps.
Il passa d'abord dans un autre pub, le Vivet Doré, moins connu que celui tenu par Mme Rosmerta et qui était bien plus calme et surtout réservé aux majeurs, il y avait peu de chances pour tomber sur un élève. Après avoir déjeuné, il fit donc ses achats, qu'il rangea soigneusement dans un sac auquel il avait jeté un sortilège d'extension indétectable, puis décida de se rendre à Derviche et Bang pour voir si il pouvait trouver du matériel supplémentaire. Il n'y trouva rien, mais en sortant de la boutique son regard se posa sur une élève. Il ne compris d'abord pas pourquoi elle avait attiré son attention. Elle était mignonne mais n'avait rien d’exceptionnel… puis il remonta d'un seul coup des années en arrière, quand il effectuait une autre mission dans ce village moldu. Il était passé devant une école, ce qui n'avait jusque là rien de bien intéressant mais sa victime travaillait à proximité et avait entendu des pleurs. Rien de bien extraordinaire jusqu'à ce qu'il entende des gamins prononcer les mots « monstres » et « sorcière ». Il avait légèrement détourné son attention vers les gamins et avait une petite fille, d'environ sept ans, être pointée du doigt par un groupe de gamins. Les adultes aux alentours ne semblaient rien voir ou alors faisaient semblant. Curieux, il observa la scène pour voir un gamin lancer une petite bouteille de lait sur la gamine, acculée contre un mur, qui ferma les yeux. Et le lait, au lieu de se renverser sur elle, alla se renverser sur le lanceur. Il n'en fallut pas plus pour comprendre qui elle était réellement. Une sang de bourbe. Il grimaça de dégoût, puis retourna à sa mission. Les jours suivants, il avait à la fois traquer sa victime, et l'avait ensuite tuée et suivis la petite fille. Il avait tenté de l'éliminer mais un sorcier l'en avait empêché, sans le vouloir. Il rumina sa rage et repartit chez lui, attendant l'occasion pour éliminer cette prétendue sorcière.
Et voilà qu'elle était là, plus âgée. Il ne l'avait pas oubliée, mais il avait eu tellement à faire ces dernières années qu'il n'avait pas eu le temps de se remettre à sa traque. Et voilà qu'elle lui était offerte sur un plateau.
Bien sûr, il ne pouvait pas la tuer ici, devant tout le monde, mais il pouvait s'amuser. Elle semblait être seule, lisant un livre, plongée dans sa lecture, ignorant le reste du monde. Il s'avança vers elle, se passant sa langue sur les lèvres avec l'air du requin s'avançant vers proie et se posta devant elle. En quelques secondes, son visage changea : il prit un air neutre, presque ennuyé. Il ne devait pas l'effrayer, du moins pas pour le moment. Il espéra pour une fois qu'elle ne le connaisse pas ou du moins pas tout de suite. Sinon le jeu n'allait pas être marrant.

« Excusez moi mademoiselle, mais je suis un peu perdu et j'ai oublié ma montre. Pouvez vous m'indiquer l'heure qu'il est ? Ce serait bien aimable à vous. »

Il tacha d'avoir l'air perdu, tel un touriste. Ajoutons un air poli, courtois, un sourire aimable sur le visage. Tout pour tromper sa victime. Oh et puis si ça ne marchait pas, il pouvait toujours revenir une autre fois, il savait maintenant qu'elle était à Poudlard, il lui suffirait de réfléchir à quelques idée pour s'occuper d'elle.
made by black arrow


❝It gets so lonely being evil. What I'd do to see a smile. Even for a little while. And no one loves you when you're evil. I'm lying though my teeth! Your tears are all the company I need❞ Aurelio Voltaire.©Summerblue
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 149
Réputation : 0
avatar

Gryffondor
MessageSujet: Re: Une agréable surprise [Rabastan Lestrange + Peyton Dickson]   Mar 7 Mar - 17:18



     

Rabastan
&
Peyton
Une agréable surprise.
Je ne m'étais pas rendue à la dernière sortie à Pré-Au-Lard, je n'avais pas réellement la tête à ça en ce moment même. Je n'avais pas envie de sortir de Poudlard et rire comme si de rien était. Je n'avais tout simplement pas envie de m'amuser avec les autres, essayer d'être de bonne humeur et faire semblant de tout. Pourtant, Kathleen avait réussit à me traîner dehors. Elle avait réussi à me convaincre de sortir. Est-ce qu'elle me laissait le choix ? Bien évidemment que non. Kathleen, en ce moment, me lassait peu de choix, elle ne me laissait pas prendre de décision. En fait, j'avais l'impression qu'elle me collait un peu trop, cherchant certainement à me surprotéger comme à son habitude. J'étais fatiguée par cette situation. Je ne voulais plus être cette petite chose fragile qui pouvait se briser aussi facilement. J'en avais assez d'être aux yeux de Kathleen la fille à protéger, celle qu'il fallait protéger de tous les dangers sous peine de la voir se briser en un millier de morceaux. Je n'avais pas besoin de ça.

C'est certainement pour cette raison que j'avais fini par céder. Même si Kathleen avait insisté, je m'étais décidée à bouger un peu. Ne plus se laisser abattre, ne pas se laisser tomber et sombrer une nouvelle fois dans la peur. Ne plus fuir. Enfin. Pour cette dernière résolution, ça restait à voir. Surtout avec les circonstances actuelles. La fuite était certainement la meilleure chose à faire en ce moment même. Non, je ne devais pas y penser aujourd'hui. Pas avec Kathleen a côté qui ne souhaitait qu'une chose : me changer les idées. Kathleen était adorable avec moi, mais elle pouvait se montrer envahissante quand elle le voulait. Mais c'était ma meilleure amie et je ne pouvais pas lui en vouloir. Elle ne voulait que mon bien et je le comprenais parfaitement. Par contre, elle devait réellement apprendre à me laisser respirer.

Elle avait décrété que ce serait une journée entre fille. Kathleen voulait juste que l'on reste toutes les deux en cet après-midi. Dans un premier temps, elle m'avait traîné chez Honeydukes pour acheter quelques sucreries. Je m'étais laissée tenter. Au final, cette journée n'était pas si horrible que ça. Au contraire, nous enchaînions les boutiques avant de nous asseoir devant une bieraubeurre aux Trois Balais. Comme à notre habitude, nous discutions et nous rions de tout et de rien. Kathleen avait bien raison de vouloir me faire bouger un peu. Elle avait raison de me faire sortir de Poudlard et profiter d'une journée à Pré-au-Lard. J'avais l'impression d'être une enfant. Juste après avoir bu notre verre, nous sommes sorties, riant et chantant à tue-tête comme à notre habitude. Ça faisait longtemps que nous n'avions pas passé une journée comme celle-là. Ma meilleure amie m'avait manqué et elle savait intervenir quand il le fallait.

Cependant, il fallait s'y attendre. Kathleen avait oublié quelque chose au pub et elle du y retourner. Je lui avais dit que je l'attendais. Et, la connaissant, elle devait certainement faire la conversation à quelques personnes de sa connaissance. Je ne pouvais pas lui en vouloir pour ça. Je m'adossais contre un mur en soupirant. En fait, j'aurais peut être du y aller avec elle. J'étais toute seule et plus j'attendais plus j'angoissais à l'idée de croiser une personne que je voulais à tout prix éviter. En plus, j'avais un peu l'air d'une idiote à attendre. Mais on me tira rapidement de mes pensées, un homme vint me demander l'heure. « Je suis désolée. Je ne porte pas de montre... » C'était vrai, et je n'avais aucune idée de l'heure qu'il était ni depuis combien de temps Kathleen avait fait marche arrière pour retourner aux Trois Balais. « Je peux peut être vous aider par contre. Vous cherchez une boutique en particulier ? » À Pré-au-Lard, je me demandais bien ce qu'il y avait d'autres à trouver que des boutiques. De plus, ce qu'il faisait ici ne me regardait absolument pas. Néanmoins, j'avais réellement envie d'aider cet homme qui, selon ses dires, était perdu. Un peu de gentillesse n'a jamais tué personne, si ?

CODE BY MAY



It's gonna be alright
On croit toujours que certaines relations sont si fortes qu'elles pourront résister à tout, mais ce n'est pas vrai. La confiance qui s'étiole, la lassitude, les mauvais choix, les soleils trompeurs de la séduction, la voix chaude des sales cons, les longues jambes des sales connes, les injustices du destin : tout concourt à tuer l'amour. Dans ce genre de combat inégal, les chances de victoire sont minces et tiennent plus de l'exception que de la règle. ~ byendlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Une agréable surprise [Rabastan Lestrange + Peyton Dickson]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rabastan Lestrange
» Présentation de Rabastan [Validée]
» Hopeless wanderer + Rabastan
» Quel agréable surprise ! / Elijah & Elena & Dean
» A la pêche aux informations - Mission Rabastan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Time Turner :: Royaume-Uni :: Angleterre :: Pré-Au-Lard :: Derviche et Bang-
Sauter vers: