I solemnly swear that I am to up to no good.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 At first sight ft. Xandria

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 67
Réputation : 0
avatar

Gryffondor
MessageSujet: At first sight ft. Xandria   Mer 15 Mar - 14:43


C’était une journée des plus banales dans la vie du loup. Il s’était levé tôt comme à son habitude laissant dormir paisiblement ses compères de toujours puis il s’était glissé discrètement hors du dortoir dans lequel résonnaient encore les ronflements des Gryffondors. Remus s’était par la suite rendu dans la grande salle afin d’y prendre son petit déjeuner et aller en cours pour une longue matinée chargée. Il retrouva Peter et s’installa à côté de lui ne s’étonnant pas de l’absence de James ou de Sirius sans doute incapable de se réveiller. Il n’avait qu’une matinée de cours mais une matinée intense et éreintante, il avait pour projet d’aller travailler le restant de l’après-midi à la bibliothèque afin de prendre un peu d’avance car la pleine lune était proche et qu’en plus du stress de sa transformation s’ajoutait celui de prendre trop de retard dans ses cours.

Il avait pris le déjeuner avec les maraudeurs heureux d’être rejoint par James et Sirius. Comme à son habitude il s’inquiéta de l’air un peu triste de Sirius, décidemment ces derniers temps son ami semblait ailleurs comme perdu dans ses pensées et bien qu’il sache ce que son compère traversait il n’était pas en réelle mesure de l’aider. James quant à lui faisait les yeux doux à une Lily un poil sceptique. C’était des moments comme ceux-là que Remus chérissait où il pouvait être avec ses amies, les entendre rire, préparer des plans complètement fous concernant la prochaine lune. Il était toujours inquiet pour eux lorsqu’ils l’accompagnaient mais c’était grâce à eux qu’il se sentait en sécurité. Ils avaient changé sa vie à tout jamais.

Remus n’avait jamais été aussi reconnaissant que depuis qu’ils étaient entrés dans sa vie. Il avait eu si peur de les perdre le jour où il avait finalement révélé son secret s’attendant à être un paria, un rejeté. Il ignorait qu’il portait en lui une peur transmise uniquement par ses parents et leur appréhension que leur terrible secret soit découvert et que celle-ci ne dépeignait pas vraiment la réalité. Parfois les gens vous surprennent et c’était le cas de James, Sirius et Peter. Ils l’avaient surpris lorsqu’ils lui avaient ouvert les bras, lorsqu’ils avaient décidé unanimement de devenir des animagi et d’endurer avec lui les prochaines pleines lunes. Il n’y avait pas de meilleure définition de l’amitié que celle que les maradeurs avaient créé ensemble.

C’était sans doute pour ça que Remus souffrait autant de voir Sirius si tourmenté, cela le rendait malade de voir sa famille le traiter comme s’il n’avait jamais existé alors qu’il était sa vie. Il n’avait pas du tout prévu de se découvrir une relation si forte avec Padfoot et pourtant ils étaient devenus l’un pour l’autre de réels confidents. Bien sûre, James n’était pas en reste quant à Peter c’était une relation bien différente mais pas moins forte pour autant. Remus avait un vrai sentiment de famille avec ses amis.

Le jeune homme avait donc laissé ses amis pour se rendre à la bibliothèque non sans s’attirer les typiques blagues de ceux-ci. Remus semblait toujours perdu dans ses livres ou dans la lune, d’ailleurs celle-ci avait une réelle influence sur lui. A l’approche de sa transformation il se sentait toujours plus tendu et nerveux voire même agressif, il évitait donc tout risque de confrontation ou de contact car il ignorait s’il serait capable de se contrôler.

Remus s’installa dans un coin dans la bibliothèque et se mit à gratter frénétiquement un parchemin avec sa plume déjà perdu dans ses pensées. Cela le rassurait de se savoir en avance, il savait qu’il allait devoir passer au moins deux jours à l’infirmerie si ce n’est plus car ces derniers temps il avait le sentiment que quelque chose ne tournait pas rond et qu’il était bien plus fatigué qu’à l’ordinaire. Il releva la tête de son livre de potion et son regard se posa sur une jeune femme dans un autre coin de la bibliothèque inconsciemment il la détailla. Une Serpentarde à la chevelure brune chatoyante, un doux visage parsemé de taches de rousseur comme de doux baisers et de magnifiques yeux bleus presque gris. Il se surprit à l’admirer durant de longues minutes sans que celle-ci puisse s’en rendre compte et puis se replongea dans son grimoire. Il était persuadé de l’avoir déjà vue et il se demanda si ce n’était pas la cousine de Sirius, il n’arrivait plus à revenir sur son prénom. Il en venait à ne plus réussir à se concentrer, c’était presque une maladie chez lui ; lorsqu’il bloquait sur quelque chose cela se transformait en obsession.

Il se leva donc, frustré, incapable de revenir sur le prénom de la belle brune de Serpentard et complètement perdu dans ses pensées se dirigea machinalement vers un rayon pour y prendre un autre livre. Il ne s’était pas rendu compte que la jeune femme avait elle aussi quitté sa place et qu’elle ne fut pas sa surprise quand il lui tomba littéralement dessus. Ils étaient manifestement tous deux dans leur monde car le choc fut relativement violent ayant pour effet de faire basculer le Gryffons en arrière laissant la Serpentarde lui tomber dessus. Il était donc, sur le dos dans la bibliothèque, entouré de divers livres, la jeune femme plaquée contre lui. Il ne trouva rien de mieux à dire que :

« Bonjour, Remus Lupin enchanté… »



Dernière édition par Remus J. Lupin le Jeu 6 Avr - 19:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 24
Réputation : 0

Feuille de personnage
Relations:
Chaudron:
avatar

Serpentard
MessageSujet: Re: At first sight ft. Xandria   Jeu 16 Mar - 5:30


Xandria avait passé la matinée assise dans ses cours. Bien qu’elle aime l’école, elle savait que sa journée serait longue, car elle était très chargée. Non seulement elle devait assister aux cours, mais elle avait aussi prévu de passer la soirée à la bibliothèque pour effectuer sa recherche pour le devoir de potions. Son devoir était peut-être à remettre seulement la semaine prochaine, mais elle n’aime pas attendre à la dernière minute. La Yaxley est bien plus du genre à les faire dès qu’elle le peut, ainsi elle peut prendre autant de temps qu’elle le veut, car elle n’est pas pressée. Elle pourrait relaxer un peu pendant l’après-midi, à moins qu’elle trouve quelque chose de mieux à faire. Elle n’avait pas vraiment pensé à ça pour l’instant.

À l’heure du midi, elle s’est rendue à la Grande Salle pour reprendre des forces. Elle s’est assise à côté de son cousin, Regulus. Il n’avait pas vraiment l’air d’aller mieux depuis que Sirius avait quitté la maison familiale, et ça commençait à inquiéter Xandria. Elle tourna la tête vers la table des Gryffondors, et vit Sirius. Il était assis avec ses amis, la demoiselle lui lança un regard noir, bien qu’il ne la regardât pas. Il les avait abandonnés et elle n’était pas sur le point de lui pardonner. S’il pensait qu’il pouvait partir, tel un lâche, et renier sa famille sans que sa cousine lui en veuille, il se mettait le doigt dans l’œil. Elle retourna son attention sur Regulus, qui n’avait pas l’air de vouloir manger grand-chose. « Tu sais, si tu ne manges pas tout le contenu de ton assiette, tu n’auras pas droit au dessert. » Elle lui fit un clin d’œil et il rit un peu. Il fallait qu’il se change les idées. Xandria décida alors de passer son après-midi à la bibliothèque en plus de la soirée. Elle pourrait ainsi avancer encore plus ses travaux, et passer son samedi en compagnie de Regulus. Quand ce dernier partit en direction de son prochain cours, Xandria se leva et se dirigea vers la bibliothèque.

Elle devait traduire un texte de runes en anglais et effectuer une recherche sur l’épine, l’huile et les pétales de rose et en faire une dissertation pour son cours de potions. Elle avait décidé de commencer par la traduction, qui prendrait probablement moins de temps que le reste. Elle avait sorti plusieurs manuels et dictionnaires au cas où elle en aurait besoin. La demoiselle déposa le bout de sa plume sur son parchemin, puis commença à écrire rapidement. Elle prenait beaucoup de place sur la table, mais elle s’en fichait. De toute façon, la bibliothèque était presque vide. Elle était loin de se douter que de loin, quelqu’un l’observait attentivement. Elle termina son premier travail, et se mit au second. Ça lui prenait d’autres livres, évidemment, comme ce n’était pas le même sujet. Elle remit les autres aux bons endroits sur les tablettes grâce à un sortilège, puis changea de rayon.

Elle était entourée de livres de potions et d’ingrédients. Il fallait désormais qu’elle en trie quelques-uns pour trouver ceux qui seraient pertinents pour sa dissertation. Elle était plongée dans la lecture d’un résumé quand on lui rentra dedans. C’était tout un choc, les deux sorciers se retrouvèrent plaqués au sol violemment. « Qu’est-ce qui… » Xandria se trouvait carrément sur un jeune homme. Elle plaça une mèche de cheveux qui lui bloquait la vue derrière son oreille. Plusieurs livres étaient éparpillés par terre alentour des deux jeunes gens. À voir la couleur de son uniforme, il était manifestement un Gryffondor. Un Gryffondor au physique assez charmant, il faut l’avouer. Il se présenta alors qu’elle était encore sous le choc de la chute. « Xandria Yaxley. » Elle était froide, après tout il venait de la balancer au sol, sans parler du fait qu’il venait de la maison des rouge et or. Elle se leva et le détailla de la tête au pied. Elle se souvenait de lui, il était assis avec Sirius ce midi. Normalement, elle l’aurait insultée et lui aurait tourné le dos. Mais là, c’était différent. Elle était curieuse, elle avait envie de voir la suite, c’était plus fort qu’elle. « N’es-tu pas un ami de Black? Je suis certaine de t’avoir déjà croisé avec lui. » Xandria ne savait pas ce qui lui prenait, mais elle continuait la conversation. Elle utilisait un ton sec, certes, mais c’était déjà un exploit qu’elle daigne lui parler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 67
Réputation : 0
avatar

Gryffondor
MessageSujet: Re: At first sight ft. Xandria   Jeu 16 Mar - 17:52


Inconsciemment le jeune homme apprécia la proximité du corps du corps de la jeune femme, il eut pendant quelques instants volés la possibilité de s’imprégner de son parfum et dieu qu’elle sentait bon. Le loup s’éveillant en lui avait pour effet de décupler ses capacités sensorielles dont son odorat.
Elle se releva bien rapidement non sans le détailler de haut en bas avec un certain dédain mêlé d’étonnement. Remus se releva à son tour époussetant son pull et échangea un regard avec la Serpentarde, elle était froide et distante comme il aurait pu s’y attendre mais cela ne diminua pas sa déception. Cependant il fut agréablement surpris de ne pas se faire promptement insulter au contraire, la jeune femme se présenta à son tour :

« Xandria Yaxley. »

C’était donc ça son prénom…

Le loup se mit une claque mentale, il le savait pourtant comment avait-il pu oublier. Sirius avait déjà auparavant évoqué vaguement cette cousine de la branche Yaxley avec laquelle il avait grandi.

Le jeune homme n’était pas du genre à rejeter les Serpentards par principe, il avait rencontré d’autres élèves de cette maison avec qui le contact était même plutôt bien passé malgré ses origines de sang mêlé mais la famille Yaxley c’était une autre affaire. Évidemment il aurait pu avoir la même assomption pour Sirius qui s’était révélé être l’un de ses meilleurs amis malgré sa provenance de la famille Black. Il savait que les grandes familles de sang pur avaient des standards élevés en ce qui concerne la pureté du sang et il était évident qu’il n’entrait dans aucun d’eux.

« N’es-tu pas un ami de Black ? Je suis certaine de t’avoir déjà croisé avec lui. »

Une nouvelle surprise, au lieu de tourner les talons et de s’en aller elle l’interrogeait sur sa connexion avec Sirius. La suite de cette conversation pourrait aller dans deux sens s’il admettait sa proximité avec son cousin il y avait de très grandes choses pour qu’elle l’envoie paître vu l’absence de relation que Sirius avait maintenue avec le reste de sa famille. Il risquait à tout moment de se prendre une volée d’insultes et il ignorait si ses pulsions seraient contrôlables s’il se faisait insulter. Loin de lui l’envie de s’en prendre à une élève d’autant plus son statut de préfet-en-chef. Sans parler du fait que pour une raison inconnue il ne souhaitait vraiment pas fâcher la jeune femme car sa présence semblait éveiller un drôle de sentiment chez le Gryffon.

« En effet, nous nous connaissons depuis notre première année. » Dit-il d’une voix douce et calme.

« Tu es sa cousine n’est-ce pas ? » Ajouta-t-il

La réponse n’était pas particulièrement nécessaire car il était pour ainsi dire certain de son identité, la vraie question était sur leur niveau de relation. Il ne souhaitait pas particulièrement réveiller de vieilles blessures, il comprenait que le départ précipité de Sirius avait dû laisser des marques dans les esprits des autres membres de sa famille. Cependant malgré qu’il puisse comprendre la souffrance d’une famille perdant un fils, il fallait admettre que depuis son entrée à Poudlard et surtout chez les Gryffons sa famille n’avait été que source de souffrance si ce n’est pour Regulus. Regulus lui était entré chez Serpentard et n’avait jamais eu à vivre la souffrance de son frère. Sirius était une être bienveillant se moquant bien des origines de ses amis, il avait le cœur sur la main et il l’avait prouvé à de multiples reprises. Il ne connaissait pas Regulus ni même Xandria mais il savait que si Sirius avait agi de la sorte c’était uniquement pour sauver sa peau et ce non sans regretter chaque jour d’avoir laissé son petit frère derrière.

Le loup se pencha pour ramasser les livres dans l’attente d’une réponse ou d’une remarque sarcastique de la Serpentarde. Il s’attendait à tout ou presque. Il fit deux piles séparées pour ses livres et ceux de la jeune femme, il posa les siens sur une table à proximité et lui donna les siens.

« C’est un sacré choc, j’espère que tu n’as rien. » Dit-il légèrement inquiet.

Il se sentait stupide de ne pas s’être inquiété de l’état physique de la jolie brune. Il posa sur elle un regard empreint de gentillesse. Quant à lui il avait l’épaule un peu endolorie mais il ignorait si c’était la proximité de la lune ou la chute, cela n’avait aucune sorte d’importance il serait de tout façon à l’infirmerie dans les prochains jours.

La présence de Xandria avait sur le loup un effet apaisant, il ne la connaissait pas mais il semblait tout à fait détendu. Sa ressemblant avec son cousin avait sous doute un petit rôle dans cet apaisement. Sirius était devenu un réel confident pour Remus, il savait qu’il pouvait compter sur lui qu’importe la situation il serait là et à l’écoute.


Dernière édition par Remus J. Lupin le Jeu 6 Avr - 19:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 24
Réputation : 0

Feuille de personnage
Relations:
Chaudron:
avatar

Serpentard
MessageSujet: Re: At first sight ft. Xandria   Jeu 23 Mar - 3:54


Pourquoi prenait-elle la peine de lui parler? Elle devrait simplement l’ignorer, ou même l’insulter. Après tout, il n’avait pas regardé où il mettait les pieds et l’avait plaqué au sol, il ne savait pas à qui il avait affaire! Mais Xandria était incapable d’agir ainsi. C’était plus fort qu’elle, elle ne comprenait pas les raisons qui la poussaient à être moins froide avec lui, mais c’était ainsi. Peut-être était-elle un peu curieuse d’en apprendre un peu plus sur ce jeune homme au sourire charmant et intrigant. S’il n’avait pas été de Gryffondor, il aurait pu être de son goût. Mais entre les deux maisons, il était impossible de bien s’entendre. Et puis, elle ne savait même pas s’il était de sang pur ou non. Pourtant Sirius avait probablement déjà parlé d’un Remus, mais elle n’y avait pas prêté attention. Plus elle y pensait, moins elle se souvenait d’avoir entendu parler d’une famille Lupin au sein des cercles de sang pur. Elle commençait à être persuadée que ce Remus n’était pas du même statut qu’elle.

Son regard, à la fois doux et intense, avait le don d’attirer la demoiselle. Xandria avait l’impression de s’y perdre, ce qui était tout à fait inattendu. Mais qu’est-ce qui lui prenait? Elle lui demanda s’il était ami avec Sirius dans le but de confirmer ses hypothèses. Il semblait tout aussi surpris qu’elle de la voir l’interroger, ce n’était pas un comportement normal pour la Yaxley. Remus lui répondit qu’il était ami avec Sirius depuis la première année de leur scolarité à Poudlard. La jeune fille hocha la tête, digérant la nouvelle. Elle hésitait entre l’envoyer paître ou lui demander des nouvelles de son cousin. Même si les Black avaient renié leur fils, Xandria avait un cœur, bien qu’elle ne le montrait pas tout le temps. En fait, elle choisissait méticuleusement les personnes à qui elle montrait sa vraie nature. « Oui, il était comme un frère pour moi… Puis, il a tout foutu en l’air comme un lâche. » Elle était en colère quand elle repensait à cet événement et à toutes les conséquences que ça avait engendrées. La Serpentarde ne pouvait pas se permettre de lui demander des nouvelles de son cousin, elle ne pouvait pas risquer que ce comportement ne vienne aux oreilles des Yaxley ni des Black. Quand elle le croisait, il avait l’air heureux, tant mieux pour lui.

Elle n’osait pas baisser sa garde devant Remus. Elle ne le connaissait pas. Mais elle n’arrivait pas non plus à s’en éloigner comme elle devrait le faire. Il s’était penché et avait ramassé les livres qui s’étaient éparpillés au sol à cause de la chute brutale. Il avait même pensé à les séparer en deux piles, l’une pour lui, et l’autre pour Xandria. Elle devait bien admettre que c’était gentil de sa part. Mais elle n’allait pas l’admettre à voix haute, elle n’allait pas se montrer faible devant un inconnu. Remus s’inquiétait même pour elle, après l’avoir fait tomber ainsi. Il ne cessait de la surprendre! « Ça va aller. La prochaine fois, regarde où tu vas, Lupin, cela devrait empêcher d’autres fâcheuses chutes de ce genre. » Elle réalisait qu’elle n’était pas du tout aimable avec lui, alors qu’il n’avait rien fait pour mériter ce ton. Elle fit une tentative pour être plus douce. « Imagine si tu avais renversé un professeur. Tu aurais remporté un lot de retenues… » Elle avait essayé de faire une blague, même si elle était très mauvaise. Elle changea vite de sujet, avant qu'il se mette à rire de sa tentative déplorable de faire de l'humour pour détendre l'atmosphère chargée de tensions. « Toi, ça va? » Elle lui était carrément tombée dessus, elle pouvait très bien lui avoir fait du mal sans le vouloir. Elle s’étonnait d’agir ainsi, elle ne se reconnaissait plus. Mais il semblait avoir cet effet sur elle, il n’avait pas l’air d’avoir de mauvaises intentions derrière la tête. Xandria ne lui accordait pas sa confiance, mais elle pouvait bien être un peu moins odieuse et amère avec ce dernier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 67
Réputation : 0
avatar

Gryffondor
MessageSujet: Re: At first sight ft. Xandria   Jeu 6 Avr - 19:53


Il ignorait pourquoi il avait souhaité poursuivre sa conversation avec la Serpentarde mais elle avait piqué sa curiosité et son intérêt. Elle était magnifique bien sûr et il n’était pas insensible aux charmes de cette brune aux yeux émeraudes mais elle semblait malgré tout froide et distante et ce fut comme un rappel à l’ordre pour le Gryffondor, elle était la cousine de Sirius, une sang-pure ; le genre de personne qui ne se mélangeait pas avec les gens de son acabit. Ce fut malgré tout plus fort que lui, il avait un cœur immense et il le portait sur sa main alors il avait continué à lui sourire avec sincérité.

« Oui, il était comme un frère pour moi… puis, il a tout foutu en l’air comme un lâche. »

Il fut étonné par la remarque de Xandria bien qu’il sache que Sirius n’avait pas laissé le meilleur souvenir à sa famille en la quittant il s’était imaginé que ce se tasserait assez rapidement avec le temps mais ce n’était pas le cas. Les relations entre Padfoot et son cadet étaient tendues voire explosives et il apprenait maintenant que sa cousine semblait elle aussi entretenir une certaine rancune envers son meilleur ami. Comme quoi Remus, c’était un permanent rappel ; Remus n’était pas le premier frère de Sirius.

« Je pense que tu devrais lui parler, j’ai l’impression que tu as un paquet de ressentiment envers ce bon vieux Sirius. »

Le loup était d’une sincérité extrême, il ne comprenait pas qu’elle choisisse de rester dans cette situation, si elle avait tant de ressentiment n’était-il pas nécessaire qu’elle le partage avec la personne concernée sinon ça finirait pas la dévorer de l’intérieur. Remus connaissait bien ce sentiment d’être bouffer par ses secrets, ses souffrances puis il avait rencontré ses amis avec qui ils étaient devenus les maraudeurs. Ouvrir son cœur et libérer son immense secret avait été la clef de la rémission de sa souffrance. Même si ce n’était juste qu’un temps cela valait la peine.

Le rouge et or observait d’un œil curieux les réactions de la vert et argent, elle semblait avoir peur de baisser sa garde et tenter de maintenir cette façade ridicule que semblent porter tous les sangs-purs qu’il avait rencontré jusqu’à présent à l’exception évidement de Sirius Black. Descendant d’une lignée de sang-pur il n’en était pas moins un ami merveilleux et sur qui on pouvait compter mais surtout qui se fichait bien des origines moldues de la mère de Remus.

« Ça va aller. La prochaine fois, regarde où tu vas, Lupin, cela devrait empêcher d’autres fâcheuses chûtes de ce genre. »

Il était là à nouveau ce masque, cette froideur artificielle. Et bien qu’elle soit à cinquante pourcent coupable dans l’incident, la bousculade, il n’avait aucune envie de relancer le débat au risque que cela finisse mal. Il acceptait de prendre la faute, s’excuserait même ; Remus ne considérait pas que c’était s’écraser, juste choisir ses batailles et cela n’en était pas une. Elle avait beau lui parle comme on parle à un moins que rien le Gryffondor lui offrit un sourire doux, ses yeux légèrement plissés sous ce sourire tendre.

« Toutes mes excuses, Yaxley. »

Il avait prononcé son nom avec un doux rire naissant dans sa voix, il trouvait ça drôle qu’elle l’appelle par son nom, elle méritait qu’il lui renvoie sa délicatesse et c’était chose faite.

« Imagine, si tu avais renversé un professeur. Tu aurais remporté un lot de retenues… »

Remus avait ri à nouveau, la jeune femme semblait faire de son mieux et elle méritait qu’il lui montre qu’il voyait bien ses tentatives et surtout que ce n’était pas un total échec. Il voyait bien qu’elle se débattait avec la personne qu’elle était et celle qu’on lui demandait d’être et il se souvenait avoir vu Sirius lutté lui aussi peu de temps avant qu’il claque la porte, cela n’avait pas été simple et peut-être que la Serpentarde avait juste besoin de quelqu’un lui tendant la main.

« Je pourrais aussi lui coller une retenue ! »

Avait-il dit avec un sourire joueur tout en pointant du doigt sur son torse son badge de préfet-en-chef, fonction qu’il partageait avec Lily Evans, l’une de ses meilleures amies.

« Toi, ça va ? »

Il fut à nouveau surpris, elle s’inquiétait de son état, il rougit très légèrement l’espace d’une seconde. Remus était toujours mal à l’aise qu’on puisse s’inquiéter de son bien-être, pas que ses parents l’aient mal-aimé par le passé, non c’était juste qu’il n’attendait jamais grand-chose de quiconque.

« Juste mon épaule qui fait encore des siennes. »

Le loup avait passé une main sur son épaule endolorie avec une légère grimace. Il était tellement habitué à la douleur, il avait toujours mal partout alors ce n’était pas la chose la plus évidente au monde pour lui de distinguer les origines de ses maux physiques. Il se sentait bien en sa présence et il n’avait aucune envie que ce ridicule accident mette fin à  ce moment qu’ils semblaient partager.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: At first sight ft. Xandria   

Revenir en haut Aller en bas
 
At first sight ft. Xandria
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» GEOLIA & CHARLESTON & TUNT → in sight.
» It's lust at first sight • |
» « 'cuz I'm losing my sight. » Hooska - Toxic.
» You'll know everything about me at first sight Feat. Chen Mei Li
» Do you believe in love at the first Sight ? [ Kitahara Mayu & Caleb Atkins ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Time Turner :: Poudlard :: Intérieur :: Les étages :: Bibliothèque-
Sauter vers: