I solemnly swear that I am to up to no good.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 “If you stand for nothing, what’ll you fall for?” -Lewis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 11
Réputation : 0
avatar

Serdaigle
MessageSujet: “If you stand for nothing, what’ll you fall for?” -Lewis   Lun 27 Mar - 15:20




— Snicket
— Lewis
— 17 ans
—7 juillet
— Serdaigle
— Célibataire

— 7ème année

« un caractère qui définit une personne »

Lewis est une personne plutôt calme, s'énervant rarement. Il analyse toujours la situation avant de foncer, préférant avoir un plan. Car c'est intellectuel, capable de se concentrer et de réfléchir très rapidement sur une situation donnée; et ce sang-froid lui a servi bien des fois. Il aime voyager et explorer, que ce soit dans la vraie vie ou dans les livres. Même à première vue il a l'air très terre à terre, c'est un grand rêveur qui possède une imagination fantastique et un don pour le dessin. Solitaire, il adore être avec ses amis mais a aussi besoin de temps à lui - souvent utilisé pour réviser ou dessiner dans un coin de Poudlard.


« une histoire qui forge »
Lewis a toujours aimé la pluie. Sa mélancolie l'apaise, la berceuse des gouttes tombant sur le sol le berce. Il est d'ailleurs né un jour de pluie, durant un mois de juillet bien gris. Il n'était pas seul à venir éclairer la journée de ses parent : avec Lewis vint Jenny, aussi souriante que son frère était grincheux. Ils n'eurent hélas pas le temps de connaître leur père, qui avait quitté leur mère avant leur naissance. C'est d'ailleurs son nom à elle qu'ils portent, et non celui du déserteur.
Tombée enceinte très jeune, Julia Snicket avait tout arrêté pour s'occuper de ses deux enfants, et travaillait comme serveuse dans un café sorcier de Picadilly. Elle travaillait énormément même le soir, se débrouillant pour faire garder les enfants par sa vieille tante. Cependant, elle finit par être transférée en maison de retraite sorcière, et c'est les deux enfants qui durent s'occuper d'eux-mêmes très tôt, vers leurs sept ans ils étaient déjà bien plus indépendants que les autres enfants de leur âge. Ils étaient deux, c'était déjà bien plus facile que d'être tout seul.

Les années passèrent, et Lewis et Jenny reçurent leur lettre pour Poudlard le jour de leur onze ans. Ce fut un grand moment de joie pour les enfants, leur mère leur avait tant parlé de Poudlard ! C'était une Gryffondor, et elle avait passé les meilleures années de sa vie là-bas. Les trois premières années des jumeaux à Poudlard se passèrent comme dans un rêve, ils avaient un bon niveau, beaucoup d'amis et Lewis pouvait donner libre cours à son imagination durant les moments de libre où il pouvait dessiner. Mais au milieu de leur quatrième année, une terrible nouvelle vint chambouler leurs vies : leur mère était malade. Ce fut très dur à encaisser, et Lewis se renferma de plus en plus sur lui-même. Il se mit même à écrire dans son carnet à dessin, entre deux croquis réalisés à la va-vite.

"Tu es morte un samedi matin. C'est drôle, tu t'étais toujours imaginée mourir vieille et heureuse dans ton lit, et non pas à 39 ans à Sainte-Mangouste, perfusée de partout et fine comme une brindille. A vrai dire, je ne t'avais pas imaginé partir comme ça non plus. Pas si tôt. Pas de cette manière. Mais ne t'inquiète pas pour nous, maman. Tu nous a fait deux pour qu'on ai toujours quelqu'un sur qui compter, pour qu'on ne soit jamais seul. On s'en sortira. Il faut bien, pas vrai ?

La vie reprit son cours, tant bien que mal. Les jumeaux allaient désormais passer leurs vacances d'été chez leur grand-mère totalement sénile, ce qui n'était pas génial. Lewis était plus silencieux, plus posé qu'avant. Il perdit en popularité, car il n'avait plus ce côté taquin. Les gens s'éloignèrent donc un peu de lui, préférant traîner avec des gens toujours joyeux et amusants. Lewis ne leur en voulait pas ; il aurait très certainement fait la même chose, avant. Seuls ses amis proches lui restèrent loyaux, et il leur en fut très reconnaissant. Et puis, il y eu cette fille. Colombe, qu'elle s'appelait. Une brune aux grands yeux, qui lui donnaient constamment un air étonné. Elle avait deux ans de plus que lui, et semblait le comprendre plus que quiconque. Il en tomba rapidement amoureux, et bien qu'elle refuse d'entendre parler d'amour ils vécurent une histoire tout les deux. Mais elle ne dura que quelques mois, car à la fin de sa septième année Colombe lui fit bien comprendre qu'elle allait vivre sa vie sans lui. Ce fut apparemment facile pour elle, moins pour lui. Il n'était pas du genre à lui écrire des poèmes et à pleurer toutes les larmes de son corps, mais fut attristé quelques temps avant de passer à autre chose. Mais Colombe l'avait aidé à s'ouvrir un peu plus aux autres, et il était beaucoup plus jovial qu'auparavant. Il est désormais en septième année, et ne sait que faire de sa vie ensuite.



« des goûts et des couleurs »
texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte
eden
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 11
Réputation : 0
avatar

Serdaigle
MessageSujet: Re: “If you stand for nothing, what’ll you fall for?” -Lewis   Lun 27 Mar - 15:20

+1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 11
Réputation : 0
avatar

Serdaigle
MessageSujet: Re: “If you stand for nothing, what’ll you fall for?” -Lewis   Lun 27 Mar - 15:21

et à vous ! :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 19
Réputation : 0
avatar

Serdaigle
MessageSujet: Re: “If you stand for nothing, what’ll you fall for?” -Lewis   Lun 27 Mar - 17:50

Je peux ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 11
Réputation : 0
avatar

Serdaigle
MessageSujet: Re: “If you stand for nothing, what’ll you fall for?” -Lewis   Lun 27 Mar - 18:31

Bien sûr
Une envie, une idée ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 78
Réputation : 0

Feuille de personnage
Relations:
Chaudron:
avatar

Mangemorts
MessageSujet: Re: “If you stand for nothing, what’ll you fall for?” -Lewis   Lun 27 Mar - 22:44

Twisted Evil Mouhahaha, je ne pense pas que ça sera positif entre nous, mon cher



I am Lord Voldemort

Ne me mens pas ! Je le sais toujours lorsque l'ont me ment, Queudver ! » Mikaiah
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 75
Réputation : 0
avatar

Gryffondor
MessageSujet: Re: “If you stand for nothing, what’ll you fall for?” -Lewis   Lun 3 Avr - 17:29

Je ne pense pas non plus, monsieur Jedusor


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: “If you stand for nothing, what’ll you fall for?” -Lewis   

Revenir en haut Aller en bas
 
“If you stand for nothing, what’ll you fall for?” -Lewis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Stand] Fruti Apple ~
» [Stand] Salon de thé
» I will stand by your side... [ pv ]
» [Stand] Stand Informatique
» isveig Ϫ and the only solution was to stand and fight.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Time Turner :: Prologue :: Personnages :: Liens-
Sauter vers: