I solemnly swear that I am to up to no good.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 The world looks better through your eyes - Felix

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 28
Réputation : 0
avatar

Gryffondor
MessageSujet: The world looks better through your eyes - Felix   Mer 8 Mar - 0:21


Felix Elijah Johns
"We are young, we are free ♫"


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

17 ans  ∞ septième année ∞ Eternel célibataire au cœur pris
Né moldu ∞ Epouvantard: sa famille tuée par des mangemorts ∞ Patronus: un papillon
feat: Logan lerman ∞ crédits Ilyria


Caracter


Felix est quelqu’un d’assez réservé. Il a beaucoup de mal à se faire de nouvelles relations, mais quand il se lance, c’est parce qu’il sait que ce ne sera pas en vain. Il est d’un naturel très curieux et observateur, il ne lui faut que quelques heures pour connaître l’entièreté de la vie d’une personne. Comme il sait tout de tout le monde à Poudlard, il sait vers qui il peut aller et qui il doit éviter. Il est profondément gentil et ne se sert jamais de ces informations pour faire du mal. Néanmoins, il lui arrive souvent de mettre les pieds dans le plat de se mêler de ce qui ne le regarde pas. Cela lui a pris du temps mais à présent il assume tout ce qu’il fait, tout ce qu’il est, notamment son homosexualité qui n’est un secret pour personne. Il est courageux et n’hésite pas à se servir de ses bras frêle et de sa baguette pour défendre ceux qui lui sont chers… Même si parfois, ils se passeraient bien de son aide !

_____

Et maintenant, voici des informations totalement random dont tout le monde se fout mais que Felix tenait à vous faire partager !

Il a deux sœurs et un frère – La plus jeune à huit ans et c’est avec elle qu’il s’entend le mieux, parce qu’il est resté un grand enfant – Son frère mesure vingt centimètres de plus que lui et pèse quinze kilos de plus. Mais c’est Felix qui est le chef, parce que c’est lui qui a la baguette - Il est complexé de sa petite taille et s’énerve si on lui en parle – Il a peur de devenir adulte – Il est persuadé que Peter Pan est gay mais il ne sait pas expliqué pourquoi « juste, ça se voit quoi ! » - Il est choqué que peu de sorciers connaissent les films et dessins animés de son enfance, puis il se rappelle qu’il n’a jamais compris l’intérêt d’avoir des tableaux qui parlent dans sa maison, alors il se tait en se disant qu'ils ont pas vécu les mêmes choses – Il a un chat qui s’appelle Chaussette – Son chat est obèse parce que Felix a toujours peur qu’il ait faim, alors il le nourrit toutes les trois heures – Sa technique de drague consiste en du rentre dedans pure et dure. La subtilité et lui ça fait deux – Il a une fascination incomprise de tous pour les escargots. « Ils portent leur maison sur leur dos ! C’est dingue ! »


   
My Life

« Et là, il s’est trompé dans la formule et il était entièrement recouvert de poils pendant une semaine !

Ma plus jeune sœur âgée de seulement huit ans me fixait avec de grands yeux ébahis alors que ma mère esquissait un sourire. Mon frère quant à lui âgé de quinze ans ne me regardait même pas, préférant embêter notre sœur de quatre ans son cadet qui s’admirait dans le reflet de la vitre à côté d’elle. Un repas comme les autres dans la famille Johns. Comme à chaque période de vacances depuis maintenant sept ans, je revenais dans ma famille moldue et leur contais mes aventures à Poudlard. Cela les faisait un peu sortir de leur quotidien, et ça me permettait de les emmener avec moi dans ce monde étonnant qu’ils connaissent si mal. Hé oui, je suis un sorcier né moldu. Cela me cause des soucis à la fois dans le monde moldu que dans le sorcier. Entre mes amis d’enfance qui me demandent ce que je deviens, pourquoi je suis le seul de la fratrie à ne plus être scolarisé dans notre petit village, et les stéréotypes débilement tenaces que les nés-moldus ont, ainsi que ces histoires de pureté du sang… Je ne sais plus où donner de la tête. Alors quand je reviens dans  ma famille, je préfère faire l’autruche et voir un minimum de personne. Rester cloitré dans ma chambre me déprimait mais je ne saurais que répondre si je croisais quelqu’un que je connaissais. J’étais un très mauvais menteur, alors je gardais cette lourde tâche pour mon frère. Il avait toujours les mots, lui. En bref, tous les éléments étaient réunis pour que la surprise soit la plus totale lorsqu’à mes onze ans, les premiers signes de la magie qui m’habitait apparurent. Ce fut d’abord des ampoules qui explosaient, des vinyles qui se fissuraient lorsque je m’énervais, ou des objets qui bougeaient sans raison quand j’avais peur. J’ai d’abord cru que j’étais fou, et tout mon entourage à qui je le racontai me considérait comme tel. Cela était légitime après tout. Puis un jour, un homme étrange frappa à la porte de notre petite maison de banlieue et demanda à me parler. Mes parents refusèrent tout d’abord mais il se montra très convaincant. Il entra donc et discuta un long moment avec moi, pendant que mes parents écoutaient à la porte, intrigués et apeurés. Comment ? Un monde de sorciers ? Avec des baguettes magiques, des balais volants et tout ce qui se trouvaient dans les contes ? Et pourtant, impossible n’est pas sorcier. Il fallait se rendre à l’évidence : dans quelques mois, je ne rentrerai pas à l’école secondaire de mon village mais bien en première année à Poudlard, l’école de magie. Le choc était total, aussi bien pour moi que pour mes parents ou mes frères et sœurs. Je m’attendais à ce qu’avec les années, l’un d’eux vienne me rejoindre, mais il n’en fut rien. J’étais le seul sorcier d’une famille de moldus. Cela me donna confiance en moi. Bien sûr que j’aurais aimé qu’il y ait un deuxième Johns dans les couloirs du vieux château, mais le fait que ce ne soit pas le cas me rendait… Unique. Presque supérieur, même si je m’interdis de le penser. Je n’ai jamais réellement su jouer mon rôle de frère aîné, principalement auprès de la plus jeune que je ne voyais que quelques mois par an depuis sa naissance… Mon frère jouait ce rôle bien mieux que moi, même s’il était de deux ans mon cadet. Mais depuis que j’ai ces « pouvoirs » en moi, je me faisais plus respecter au sein de ma maison. Evidement cela n’a rien changé pour mes parents, mais la petite me considérait comme son héros et les deux autres avaient peur que je les transforme en grenouilles s’ils faisaient trop les malins… Et ce n’était pas faux. Je me suis donné comme pseudo-mission de toujours les protéger, d’être le grand frère protecteur qui en un coup de baguette pouvait régler tous les problèmes.

Une fois passé les portes du château, ma réalité était bien différente. J’étais bien loin d’être populaire, mais cela ne me dérangeait aucunement. Vivez heureux vivez cachés qu’ils disaient. Ma scolarité à Poudlard s’est passée calmement. Dès la première année, je sacrifiais la plupart de mes heures de sommeil la tête dans les livres. Il faut dire que, en comparaison aux sang purs ou à certains sang-mêlés, je démarrais avec un désavantage assez imposant… Je ne connaissais rien de la magie, de leur univers, de leurs coutumes. Alors j’étudiais, encore et encore pour ne pas couler trop bas dans les cours. Quand je pense qu’avant mon premier cours de vol je n’avais encore jamais entendu le quidditch… A présent j’en ris plus qu’autre chose, mais pas sur le moment. Grâce à quelques personnes, je me suis intégré dans cet univers nouveau et ma vie sociale sorcière se dessinait petit à petit tout en gardant des notes dans la moyenne et des cernes jusqu’aux talons. Je trouvais néanmoins le temps de me découvrir une passion : l’observation. Oui, dit comme ça, ça n’a pas l’air très amusant je l’accorde… Et pourtant ! Il m’arrive souvent de me mettre dans un coin du parc et d’observer les gens autour de moi. Qu’est ce qui les avait amenés ici, à cet endroit précis ? Que disaient leur attitude sur eux, leur non verbal, leur façon de prendre soin d’eux, leurs paroles ? Je scrutais le monde qui m’entourait et couchais chaque mot, chaque sensation sur le papier. J’aurais pu écrire mon propre Gossip P. sans problème. En plus de cela, j’étais capable de tout savoir de la vie d’une personne en moins de quelques heures, ce qui est somme toute assez utile. Une fois diplômé de Poudlard, j’aspirais à devenir journaliste, pour faire de cette passion mon métier. Faire des enquêtes captivantes, rencontrer des tas de gens,…

En clair, j’avais passé de très bonnes années à Poudlard, quand bien même les premières furent fastidieuses. Car comme tout adolescent, aussi bien moldu que sorcier, je me découvrais, me forgeais une personnalité, un cercle d’amis fidèles, et des histoires d’amour douteuses. J’ai fréquenté quelques filles, mais je n’ai eu de sentiments pour aucune. Cela se finissait à inévitablement mal, et je commençais à me demander, encore une fois, si j’étais bien normal. Jusqu’à ce bal d’hiver lors de ma quatrième année, où tout devint clair. Ayant bu un peu trop de menthe à l’eau, parce que l’abus d’alcool est dangereux pour la santé, je me suis surpris à me trémousser avec un garçon tout aussi émécher que moi. Et… ça ne m’a pas déplu. Nous avons ensuite fait connaissance dans la salle commune des Gryffondor, et sa langue a fini par heurté accidentellement la mienne. Pendant plusieurs minutes. Hum… heures. Une fois le soleil du lendemain levé, il ne m’adressa plus la parole et m’évita à tout prix, mais c’était trop tard. Il avait éveillé quelque chose en moi.  Tout d’abord je ne pus me l’avouer, mais cela devint une évidence : j’étais inexorablement attiré par les hommes. Et comme tout se sait très vite à Poudlard, je me fis traiter de pleins de noms horribles décrivant mon homosexualité. En cette belle année de 1974, ni les sorciers ni les moldus n’étaient très tolérants envers cela. Ils avaient plus de points communs qu’ils ne voulaient l’admettre. Mais je m’assumais complètement, et aujourd’hui les moqueries et insultes se font rares et ne m’atteignent plus. J’en ai même remarqué des effets positifs. Autant certains garçons me fuyaient, autant les filles étaient attirées comme des aimants. Qu’ils étaient stupides, comme si j’allais tomber amoureux du premier venu ? Je suis gay, pas un prédateur. Heureusement qu’ils ne sont pas tous comme ça. Les femmes quant à elles se confiaient plus facilement à moi, me demandaient des conseils, me parlaient de leurs soucis. Cela ne me déplaisait pas, je suis quelqu’un de bavard et j’aime me sentir utile et important. Comme tout le monde je suppose.

Malgré cela, je me confiais à peu de monde. Pourtant j’en avais des choses à dire. Notamment à propos de… Lui. Celui qui monopolisait mes penser depuis longtemps, celui pour qui je ferais n’importe quoi, celui qui est bien trop aveugle pour se rendre compte qu’il m’aimait autant que je l’aime. Regulus Black est un Serpentard, provenant d’une famille de sang-purs célèbre. Son arbre généalogique est immensément grand, mais une personne se démarque plus que les autres, Sirius Black, son frère ayant suivi sa scolarité au sein de Gryffondor en compagnie de Potter, Lupin et Pettigrow. Oui, cet homme m’a intrigué dès le premier regard et je n’ai pas pu m’empêcher d’enquêter.  Une fois que j’en connaissais plus sur sa famille, j’ai renoncé à prendre contact, le prenant pour ce qu’il n’était pas réellement : un Black. Mais en l’observant j’ai compris qu’il était différent. Il semblait perdu, comme s’il se trouvait noyé dans des valeurs qui n’étaient pas les siennes. Alors on commença à se parler, sans rien de plus. Après tout un né moldu Gryffondor et un sang-pur Serpentard, n’est-ce pas l’amitié la plus bizarre possible ? Et pourtant, nonobstant les détracteurs, on devint amis. Et puis, assez vite, il me fallut plus. Le côté fragile qu’il tentait bien que mal de caché me faisait fondre. Je savais pertinemment bien qu’il ne me considérait pas totalement comme un simple ami non plus, sans vouloir être prétentieux… Mais la nature de son sang, sa famille et tout un tas d’autres facteurs l’empêchait de voir la vérité en face. Mais cela viendra, je ne perdais pas espoir.

- Felix, et si tu effaçais ce sourire béta de ton visage et que tu continuais ton histoire ?
- Tu pensais à quoi ? Tu as un n’amoureux ? Grande sœur elle m’a dit tantôt que si !
- Hein ? Euh mais…
- Félix est n’amoureux ! Félix est n’amoureux ! Félix est n’amoureux !

Je me mis à courir après ma petite sœur pour la faire taire. Qu’elle était pénible ! Je sens que la soirée allait être longue. Mais dans quelques jours je retrouverais Poudlard et ses vieilles briques si chères à mon cœur, et j’aurais bien d’autres problèmes à régler.


Behind the mask...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

∞ Pseudo/Prénom: Again / Pauline
∞ Age: Mon âge contient deux chiffres. Ça suffit, non?
∞ Où as-tu trouvé le fofo? On m'a fait du forcing
∞ Qu'en penses-tu? Je vous nem et je nem ce fofo :caat: :caat: Très beau design d'ailleurs

© sobade.


Dernière édition par Felix E. Johns le Ven 10 Mar - 15:09, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 58
Réputation : 0
avatar

Serdaigle
MessageSujet: Re: The world looks better through your eyes - Felix   Mer 8 Mar - 3:17

Sois le bienvenue ! Very Happy
Et très bel avatar.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 233
Réputation : 2
avatar

Gryffondor
MessageSujet: Re: The world looks better through your eyes - Felix   Mer 8 Mar - 8:47

Bienvenue sur Time Turner !
Bon courage pour ta fiche ! Tu as une semaine !
N'oublies pas de jeter un petit coup d'oeil aux [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et aux [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] déjà pris !
Si tu as la moindre petite question, n'hésites surtout pas à envoyer un petit MP au staff !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
above the clouds.
Milles Rêves en moi font de douces brûlures.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 85
Réputation : 0
avatar

Serdaigle
MessageSujet: Re: The world looks better through your eyes - Felix   Mer 8 Mar - 8:54

Ooooh ce scénario bon choix !
Bienvenue et bon courage pour ta fiche Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 65
Réputation : 0
avatar

Serpentard
MessageSujet: Re: The world looks better through your eyes - Felix   Mer 8 Mar - 11:06

OH MAIS ... Tu as fait ma journée



J'ai hâte de lire ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 15
Réputation : 0

Feuille de personnage
Relations:
Chaudron:
avatar

Sorciers
MessageSujet: Re: The world looks better through your eyes - Felix   Mer 8 Mar - 11:07

Bienvenue à toi !! Smile
J'ai hâte de te persécuter lire tes rps avec le rejeton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 78
Réputation : 0

Feuille de personnage
Relations:
Chaudron:
avatar

Mangemorts
MessageSujet: Re: The world looks better through your eyes - Felix   Mer 8 Mar - 15:47

Bienvenue !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I am Lord Voldemort

Ne me mens pas ! Je le sais toujours lorsque l'ont me ment, Queudver ! » [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 28
Réputation : 0
avatar

Gryffondor
MessageSujet: Re: The world looks better through your eyes - Felix   Jeu 9 Mar - 13:51

Quel accueil Merci à tous


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Moi je t'offrirai des perles de pluie venues de pays où il ne pleut pas. Je ferai un domaine où l'amour sera roi, où l'amour sera loi, où tu seras roi
abyssus abyssum invocat


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 199
Réputation : 8
avatar

Poufsouffle
MessageSujet: Re: The world looks better through your eyes - Felix   Jeu 9 Mar - 14:09

Oh, un petit chat. (bdm) :caat:
Bienvenue sur le forum. Et, comme l'a dit Sirius, n'hésites pas si tu as la moindre question.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
It's gonna be alright
On croit toujours que certaines relations sont si fortes qu'elles pourront résister à tout, mais ce n'est pas vrai. La confiance qui s'étiole, la lassitude, les mauvais choix, les soleils trompeurs de la séduction, la voix chaude des sales cons, les longues jambes des sales connes, les injustices du destin : tout concourt à tuer l'amour. Dans ce genre de combat inégal, les chances de victoire sont minces et tiennent plus de l'exception que de la règle. ~ byendlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 199
Réputation : 8
avatar

Poufsouffle
MessageSujet: Re: The world looks better through your eyes - Felix   Ven 10 Mar - 15:33


WOHOO
Bienvenue en enfer, gamin.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« Si vous allez à Gryffondor
Vous rejoindrez les courageux,
Les plus hardis et les plus forts
Sont rassemblés en ce haut lieu. »


Je savais que c'était toi Chaussette. :caat: C'était obligé ! Bref, tu sais que tu es parfaite, que tu sais écrire une fiche et que ça va faire plaisir à Reg de te voir sur le forum. Alors bon jeu sur TT jeune pousse.    

Bravo mon petit, on est tous fiers de toi ! Maintenant, tu peux te joindre à nous, mais avant ça, je te conseille de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], puis aussi n'hésite pas à venir te [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] pour qu'on puisse te faire plein de câlins, et si tu cherches l'amour, on a également pour nos coeurs solitaires un [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ! Non, vraiment, je sais, on vous chouchoute. Bon, après toute cette paperasse remplie, tu peux créer un [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], histoire de s'y retrouver. Enfin, amuse-toi ! On te rappelle que chaque rp doit faire dix lignes minimum, et de s'éclater. Et si tu as envie de papoter, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] est là pour toi ! Bon jeu, jeune sorcier !
© sobade.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
It's gonna be alright
On croit toujours que certaines relations sont si fortes qu'elles pourront résister à tout, mais ce n'est pas vrai. La confiance qui s'étiole, la lassitude, les mauvais choix, les soleils trompeurs de la séduction, la voix chaude des sales cons, les longues jambes des sales connes, les injustices du destin : tout concourt à tuer l'amour. Dans ce genre de combat inégal, les chances de victoire sont minces et tiennent plus de l'exception que de la règle. ~ byendlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: The world looks better through your eyes - Felix   

Revenir en haut Aller en bas
 
The world looks better through your eyes - Felix
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Summer Davis - Devil behind blue eyes
» CNN: Food prices rising across the world
» Vente Elysien Forge World (GI)
» Rock My World
» Forge World

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Time Turner :: Prologue :: Répartition :: Affaires classées-
Sauter vers: